mercredi 10 janvier 2018

Il était une fois le 10 janvier

Newsy Lalonde
10 janvier 1920 - Lors d’une partie disputée à Montréal, les Canadiens de Montréal défaisaient les St. Patricks de Toronto 14-7. En inscrivant 21 buts, les deux clubs ont établi un record de la Ligue nationale de hockey. La grande vedette offensive fut Newsy Lalonde, des Canadiens, qui a marqué six buts.

10 janvier 1980 - Le gardien de but Jim Stewart, des Bruins de Boston, effectuait ses débuts dans la LNH et il accordait cinq buts en moins de 20 minutes ; ce fut la seule partie qu'il joua dans la LNH.

10 janvier 1982 - Les 49ers de San Francisco défaisaient les Cowboys de Dallas 28 à 27 pour se qualifier pour le Super Bowl ; Dwight Clark attrapait une passe de Joe Montana pour marquer le touché décisif avec 58 secondes à jouer dans le match.

10 janvier 1996 - Les Canadiens de Montréal disputaient le 5 000e match de son histoire.

10 janvier 2004 - Sheldon Souray établissait un record pour le plus de points par un défenseur des Canadiens de Montréal. Souray obtenait un but et cinq mentions d'aide dans une victoire de 8 à 0 des Canadiens face aux Penguins de Pittsburgh ; il brisait le record que partageaient Doug Harvey et Lyle Odelein. 

10 janvier 2016 - Au Verizon Center, Alexander Ovechkin des Capitals devenait le 43e joueur de l’histoire de la LNH à atteindre le plateau de 500 buts en carrière. Il a réussi l’exploit à 16:19 de la deuxième période alors qu’il déjouait Andrew Hammond des Sénateurs d’Ottawa. Washington a gagné le match 7 à 1.

10 janvier 2016 - À Edmonton, les Panthers de la Floride battaient les Oilers 2 à 1 pour inscrire une 12e victoire consécutive.

Ils sont nés un 10 janvier

1873 - George Orton (Olympien canadien en 1900 / athlétisme) médaillé de bronze et d'or aux J.O. de Paris
1898 - George Hay (hockey) ancien des Black Hawks, Cougars/Falcons/Red Wings. Intronisé au Temple de la renommée du hockey
1907 - Bertrand Boissonnault (Olympien canadien en 1936 / escrime)
1916 - Don Metz (hockey) ancien des Maple Leafs, gagnant de 5 coupes Stanley
1938 - Frank Mahovlich (hockey) ancien des Maple Leafs, Red Wings et Canadiens. Gagnant de 6 coupes Stanley et intronisé Temple de la renommée du hockey
1941 - Fleurette Campeau (Olympienne canadienne en 1976 / escrime)
1945 - Jerome Drayton (Olympien canadien en 1968 et 1976 / athlétisme)
1949 - George Foreman (boxe) ancien champion des poids lourds
1955 - Marc Mongeon (Olympien canadien en 1984 / lutte)
1962 - Chris Frehlick (Olympien canadien en 1992 / volleyball)
1962 - Lawrence Holmes (Olympien canadien en 1984 et 1988 / lutte)
1963 - Connie Polman-Tuin (Olympienne canadienne en 1984 / athlétisme)
1963 - Normand Léveillé (hockey) ancien des Bruins
1964 - Douglas Consiglio (Olympien canadien en 1988 / athlétisme)
1967 - Bruno Fournier (Olympien canadien en 1992 / plongeon)
1968 - Stéphane Beauregard (hockey) ancien gardien de but des Jets et Flyers
1969 - Juanita Clayton (Olympienne canadienne en 1996 / softball)
1972 - Jonathan Ohayon (Olympien canadien en 2004 / tir à l'arc)
1978 - Kurt Liu (Olympien canadien en 2000 / tennis de table)
1981 - Stéphane Locas (Olympien canadien en 2008 / voile)
1983 - Tom Gilbert (hockey) ancien des Canadiens, Oilers, Wild, Panthers et Kings
1990 - John Carlson (hockey) défenseur des Capitals
1990 - Martin Jones (hockey) gardien de but des Sharks et gagnant de la coupe Stanley en 2014
1993 - Tobias Rieder (hockey) attaquant des Coyotes

Ils nous quittaient un 10 janvier

1937 - J. Army Howard (Olympien canadien en 1912 / athlétisme)
1995 - Robert Rankine (Olympien canadien en 1932 et 1936 / athlétisme)
2012 - Ronald Caron (hockey) ancien directeur du recrutement et directeur-général des Blues

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire