lundi 4 décembre 2017

Il était une fois le 4 décembre

4 décembre 1909 - Fondation du Club de Hockey Canadien par J. Ambrose O’Brien avec l’aide de Jack Laviolette comme conseiller et gérant.

4 décembre 1909 - L’Université de Toronto défaisait le Parkdale Canoe Club de Toronto 26 à 6 pour remporter la première édition de la finale de la Coupe Grey.

4 décembre 1920 - L’Université de Toronto battait les Argonauts de Toronto 16 à 3 pour mériter la Coupe Grey.

4 décembre 1926 - Les Senators d’Ottawa défaisaient les Varsity Blues de Toronto 10 à 7 pour gagner la Coupe Grey.

4 décembre 1943 - Le gardien de but recrue Bill Durnan, des Canadiens de Montréal, établissait un record en étant invaincu à ses 14 premiers matchs dans la LNH (11 victoires et 3 nuls).

4 décembre 1952 - Décès de James E. Norris, propriétaire des Red Wings de Detroit depuis 20 ans.

4 décembre 1968 - À Pittsburgh, Gordie Howe, des Red Wings de Detroit, déjouait Les Binkley des Penguins pour inscrire le 700e but de sa carrière ; Howe devenait le premier joueur à atteindre ce plateau.

4 décembre 1987 - Ron Lapointe remplaçait André Savard à titre d’entraîneur-chef des Nordiques de Québec.

4 décembre 1995 - Patrick Roy s'excusait auprès des partisans pour son comportement lors du match du samedi 2 décembre 1995 et reconnaissait avoir commis une erreur. Au cours de son allocution, Roy a laissé sous-entendre que sa relation avec le nouvel entraîneur des Canadiens Mario Tremblay n'était pas étrangère à sa réaction lors de la partie contre les Red Wings de Detroit.

4 décembre 2000 - L’entraîneur Charlie Taafe, qui a mené les Alouettes de Montréal à la finale de la Coupe Grey quelques jours plus tôt, quitte la formation pour se joindre au personnel d’entraîneurs de l’université du Maryland. Son successeur est Rod Rust qui était le coordonateur de la défensive des Alouettes.

4 décembre 2009 - Les Canadiens de Montréal affrontaient les Bruins de Boston, pour le centenaire de leur fondation. Pour l’occasion, Montréal a vaincu Boston 5 à 1.

Ils sont nés un 4 décembre

1880 - Tom Taylor (Olympien canadien en 1904 / soccer) médaillé d'or aux J.O. de Saint-Louis
1886 - Louis J. Sebert (Olympien canadien en 1908 / athlétisme)
1890 - Jack Darragh (hockey) ancien des Sénateurs et membre du Temple de la renommée du hockey
1906 - Brant Little (Olympien canadien en 1928 / athlétisme)
1931 - Fred Hucul (hockey) ancien des Blackhawks et Blues
1932 - Alex Delvecchio (hockey) légendaire attaquant des Red Wings de Detroit et membre du Temple de la renommée du hockey
1935 - Myron Stankiewicz (hockey) ancien des Blues et Flyers
1937 - Irv Spencer (hockey) ancien des Rangers, Bruins et Red Wings
1943 - Gary Sabourin (hockey) ancien des Blues, Maple Leafs, Golden Seals et Barons
1944 - Wayne Mosdell (hockey) ancien des Blazers de Philadelphie (AMH)
1945 - Fran Huck (Olympien canadien en 1968 / hockey) ancien des Canadiens et Blues. Médaillé de bronze aux J.O. de Grenoble
1952 - Jeanne Warren (Olympienne canadienne en 1968 / natation)
1953 - Rick Middleton (hockey) ancien des Rangers et Bruins, auteur de 448 buts et 988 points dans la LNH
1953 - Dennis Polonich (hockey) ancien des Red Wings
1955 - Donald Fraser (Olympien canadien en 1976 / patinage artistique)
1955 - Dave Taylor (hockey) ancien des Kings, il a récolté 431 buts et 1 069 points dans la LNH
1958 - Jonathan Asselin (Olympien canadien en 2000 / sports équestres)
1959 - Karen Fraser (Olympienne canadienne en 1984 / volleyball)
1961 - Lyndon Johnston (Olympien canadien en 1984 et 1988 / patinage artistique)
1963 - Robert Dawson (Olympien canadien en 1992 / lutte libre)
1964 - Benoît Giasson (Olympien canadien en 1988 et 1992 / escrime)
1966 - Ken Lovsin (Olympien canadien en 1994 / hockey) médaillé d'argent aux J.O. de Lillehammer
1969 - Jacques Landry (Olympien canadien en 1992 et 1996 / cyclisme)
1969 - Marie-Josée Morneau (Olympienne canadien en 1996 / judo)
1972 - Jassen Cullimore (hockey) ancien défenseur des Canucks, Canadiens, Lightning, Blackhawks et Panthers. Gagnant de la Coupe Stanley en 2004
1976 - Kristina Groves (Olympienne canadien en 2002, 2006 et 2010 / patinage de vitesse sur longue piste) Quadruple médaillée olympique (trois d'argent, un bronze)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire