mercredi 8 novembre 2017

Il était une fois le 8 novembre

Maurice Richard
8 novembre 1934 - La ville de Saint Louis accueille son premier match de la LNH alors que les Eagles sont les hôtes de Black Hawks de Chicago. Les Eagles se sont inclinés 3 à 1.

8 novembre 1942 - À Montréal, Herbert « Buddy » O’Connor, des Canadiens, devenait le premier joueur de l’histoire de la Ligue nationale de hockey à amasser quatre assistances dans une même période. Cet exploit a fait ombrage au premier but en carrière d’une recrue du nom de Maurice Richard, qui a déjoué le gardien Steve Buzinski, des Rangers de New York. Montréal a gagné 10 à 2.

8 novembre 1952 - Maurice Richard, des Canadiens de Montréal, inscrivait un 325e but en carrière et devenait le meilleur buteur de l’histoire de la LNH brisant la marque qui appartenait à Nels Stewart depuis 1940. Sa victime fut Al Rollins de Black Hawks de Chicago. Richard a terminé sa carrière avec 544 buts.

8 novembre 1970 - À la Nouvelle-Orléans, le botteur de précision des Saints Tom Dempsey réussissait un placement record de 63 verges, sur le dernier jeu du match, pour permettre aux Saints de battre les Lions de Detroit 19 à 17. (Merci à l'oeil de lynx de François Lafortune, le botteur s'appelait Tom Dempsey et non Jack).

8 novembre 1978 - En raison de nombreuses blessures au genou, le légendaire Bobby Orr, des Black Hawks, annonçait sa retraite. En seulement 657 parties en saison, Orr avait amassé 270 buts, 645 mentions d’aide et 915 points, tous des records, à l’époque par un défenseur.

8 novembre 1985 : À Edmonton, les Oilers écrasaient les Canucks de Vancouver 13 à 0.

8 novembre 1990  : À Los Angeles, les Kings honoraient Marcel Dionne en retirant son chandail, le numéro 16. Dionne a joué 12 saisons avec les Kings, amassant 550 buts et 1 307 dans leur uniforme.

8 novembre 1997 - À Washington, Phil Housley, des Capitals de Washington, récoltait un 1 000e point en carrière ; Housley a réussi l’exploit à son 1 081e match.

8 novembre 2005 - À Denver, Pierre Turgeon, de l’Avalanche du Colorado, marquait le 500e but de sa carrière ; l’ancien capitaine des Canadiens de Montréal a réussi l’exploit à sa 1 229e partie.

Ils sont nés un 8 novembre

1895 - William Montgomery (Olympien canadien en 1924 / lutte libre)
1910 - Bob Gracie (hockey) ancien des Maroons, Canadiens, Maple Leafs, Bruins, Americans et Black Hawks. Gagnant de 2 Coupes Stanley
1924 - Johnny Bower (hockey) ancien des Maple Leafs et Rangers, gagnant de 4 Coupes Stanley. Intronisé au Temple de la renommée du hockey
1931 - Ronald Bissett (Olympien canadien en 1956 / basketball)
1947 - Claude Houde (hockey) ancien des Scouts de Kansas City
1951 - Michael Whitaker (Olympien canadien en 1972 / natation)
1958 - Paul Gratton (Olympien canadien en 1984 / volleyball)
1965 - Mike Peluso (hockey) ancien des Blackhawks, Sénateurs, Devils, Blues et Flames. Gagnant de la Coupe Stanley en 1995.
1966 - Michael Soles (football) ancien des Alouettes et des Eskimos. Gagnant de la coupe Grey
1967 - Christopher Chalmers (Olympien canadien en 1988 / natation)
1967 - Henry Rodriguez (baseball) ancien des Expos
1968 - Keith Jones (hockey) ancien des Capitals, Avalanche et Flyers
1973 - Frantisek Kaberle (hockey) ancien des Kings, Thrashers et Hurricanes. Gagnant de la Coupe Stanley en 2006.
1975 - Shane Hnidy (hockey) ancien des Sénateurs, Predators, Thrashers, Ducks, Bruins et Wild. Gagnant de la Coupe Stanley en 2011.
1987 - Sam Bradford (football) quart-arrière des Vikings
1989 - Giancarlo Stanton (baseball) des Marlins
1993 - Alec Page (Olympien canadien en 2012 / natation)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire