jeudi 6 février 2014

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 6 février

6 février 1932 – Charlie Conacher établissait un record de la LNH pour le but le plus rapide pour débuter un match ; il comptait après seulement sept secondes d’une rencontre contre les Bruins de Boston.

6 février 1943 – Ray Getliffe, des Canadiens de Montréal, inscrivait cinq buts dans un gain de 8 à 3 contre les Bruins de Boston. Sa victime fut Frank Brimsek Au cours de la même rencontre, Elmer Lach des Canadiens récoltait six mentions d’aide.

6 février 1973 – Le défenseur Connie Madigan, des Blues de Saint Louis, disputait son premier match dans la LNH à l’âge de 38 ans et 4 mois. En tout, il aura joué 25 matchs dans la LNH, dont cinq en séries éliminatoires, toutes au cours de la saison 1972-1973.

6 février 1980 – Marcel Dionne, des Kings de Los Angeles, inscrivait son 100e point de la saison. Il atteignait ce plateau pour la quatrième fois de sa carrière.

6 février 1986 – À Boston, Dave Andreychuk des Sabres de Buffalo inscrivait cinq buts dans un gain de 8 à 6 contre les Bruins.

6 février 1987 – Michael Bossy, des Islanders de New York, devenait le premier joueur à atteindre le plateau des 30 buts au cours de ses 10 premières saisons dans la LNH.

6 février 1990 – À Saint Louis, Brett Hull, des Blues, déjouait Jeff Reese des Maple Leafs de Toronto, pour inscrire un 50e but à son 54e match de la saison. Hull a terminé la saison avec 72 buts. Par le fait même, Brett et son père Bobby devenaient le premier duo père-fils à connaître des saisons de 50 buts dans la LNH.

6 février 1993 – Au Forum de Montréal, l’Association Prince-de-galles écrasait l’Association Clarence-Campbell 16 à 6 en présence de 17 137 partisans. Mike Gartner, des Rangers de New York, fut nommé le joueur par excellence du match.

6 février 1996 – À Saint Louis, Guy Cardonneau, des Stars de Dallas, disputait un 1 000e match dans la LNH.

6 février 2000 – L’équipe du Monde battait l’équipe de l’Amérique du Nord 9 à 4 devant 19 300 spectateurs au Air Canada Centre de Toronto. Pavel Bure, des Panthers de la Floride, fut nommé le joueur par excellence de la partie.

Ils sont nés un 6 février

6 février 1890 – Harry Cameron, ancien des Arenas, St. Patricks, Sénateurs et Canadiens. Gagnant de la coupe Stanley et membre du Temple de la renommée du hockey
6 février 1907 – Chris Speyer, ancien des St. Patricks et Americans
6 février 1936 – Ralph Keller, ancien des Rangers
6 février 1936 – Kent Douglas, ancien défenseur des Maple Leafs, Seals, Red Wings
6 février 1954 – Robert Sirois, ancien des Flyers et Capitals
6 février 1954 – Roger Lemelin, ancien des Scouts et Rockies
6 février 1956 – Rob Flockhart, ancien des Canucks et North Stars
6 février 1960 – Yvan Joly, ancien des Canadiens
6 février 1962 – Paul Gagne, ancien des Rockies, Devils, Maple Leafs et Islanders
6 février 1963 – Mike Hough, ancien des Nordiques, Panthers et Islanders
6 février 1963 – Scott Gordon, ancien des Nordiques
6 février 1967 – Mike Hudson, ancien des Blackhawks, Oilers, Rangers, Penguins, Maple Leafs, Blues et Coyotes
6 février 1969 – Tim Taylor, ancien des Red Wings, Bruins, Rangers et Lightning. Gagnant de la coupe Stanley avec Detroit en 1997 et avec Tampa Bay en 2004.
6 février 1981 – Andy Hilbert, ancien des Bruins, Blackhawks, Penguins, Islanders et Wild
6 février 1983 – Joe Jensen, ancien des Hurricanes
6 février 1985 – Fabian Brunnstrom, ancien des Stars et Red Wings
6 février 1988 – Joe Whitney, de l’organisation des Devils
6 février 1990 – Adam Henrique, des Devils du New Jersey

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net et la section HOCKEY du Dictionnaire des sports du Québec

mardi 4 février 2014

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 5 février

5 février 1950 - Dick Irvin devenait le premier entraîneur de l’histoire de la LNH à obtenir 500 victoires.

5 février 1971 - Scotty Bowman succédait à Alger Arbour à titre d'entraîneur des Blues de Saint Louis.

5 février 1971 - André Savard, des Remparts de Québec, récoltait 12 points (dont 3 buts) dans une victoire de 14 à 1 contre le National de Rosemont.

5 février 1980 - Au Joe Louis Arena de Detroit, l’Association Prince-de-galles défaisait l’Association Clarence-Campbell 6 à 3 devant une foule record de 21 002 spectateurs. Reggie Leach, des Flyers de Philadelphie, fut nommé le joueur par excellence de la rencontre.

5 février 1991 - À Philadelphie, Dave Taylor, des Kings de Los Angeles, atteignait le plateau des 1 000 points en carrière. Il a réussi l’exploit à son 930e match.

5 février 1994 - À Washington, Peter Bondra, des Capitals, marquait cinq buts dans une victoire de 6 à 3 contre le Lightning de Tampa Bay. À noter que Bondra a compté ses quatre premiers buts en l’espace de 4 minutes et 12 secondes en première période, en effectuant seulement quatre tirs au but!

5 février 1996 - Premier affrontement Montréal-Colorado depuis la célèbre transaction Patrick Roy. Ce dernier effectua 37 arrêts dans un gain de 4 à 2. Il s’agissait de la 299e victoire en saison de Roy et du 1 000e revers à l’étranger des Canadiens.

5 février 1999 - Larry Murphy disputait un 1 447e match, brisant la marque détenue par Tim Horton pour le plus de parties par un défenseur.

Ils sont nés un 5 février

5 février 1904 - Rennison Manners, ancien des Pirates de Pittsburgh et Quakers de Philadelphie
5 février 1920 - Jud McAtee, ancien des Red Wings
5 février 1937 - Larry Hillman, ancien défenseur des Red Wings, Bruins, Maple Leafs, North Stars, Canadiens, Flyers, Kings et Sabres. Gagnant de quatre coupes Stanley, dont une avec Montréal en 1969
5 février 1945 - Jean-Guy Lagacé, ancien des Penguins, Sabres et Scouts
5 février 1957 - Normand Dupont, ancien des Canadiens, Jets et Whalers
5 février 1971 - Jim Storm, ancien des Whalers et Stars
5 février 1973 - Richard Matvichuk, ancien des North Stars, Stars et Devils. Gagnant de la coupe Stanley en 1999 avec Dallas
5 février 1976 - Jan Hrdina, ancien des Penguins, Coyotes, Devils et Blue Jackets
5 février 1981 - Kris Beech, ancien des Capitals, Penguins, Predators, Blue Jackets et Canucks
5 février 1982 - Tomas Kopecky, des Panthers de la Floride. Gagnant de la coupe Stanley en 2010 avec Chicago
5 février 1982 - Christoph Schubert, ancien des Sénateurs et Thrashers
5 février 1987 - Scott Jackson, ancien du Lightning
5 février 1987 - Linus Omark, des Sabres de Buffalo
5 février 1988 - Chris Summers, des Coyotes de Phoenix
5 février 1989 - Joakim Andersson, des Red Wings de Detroit

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net et la section HOCKEY du Dictionnaire des sports du Québec

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 4 février

4 février 1943 – Décès de Frank Calder, qui fut président de la LNH de 1917 jusqu’à sa mort.

4 février 1965 – Terry Sawchuk devenait le premier gardien de but à atteindre le plateau des 400 victoires en carrière.

4 février 1986 – Au Civic Center de Hartford, l’Association Prince-de-galles battait l’Association Clarence-Campbell 4 à 3 en prolongation devant 15 100 spectateurs. Le gardien de but Grant Fuhr, des Oilers d’Edmonton, est nommé le joueur par excellence de la rencontre.

4 février 1987 – À Bloomington, Wayne Gretzky, des Oilers d’Edmonton, déjouait Don Beaupre des North Stars du Minnesota pour inscrire son 50e but de la campagne. Il atteignait ce plateau pour un huitième saison consécutive.

4 février 1996 – Au Colisée de Québec, à l’occasion d’un match des anciens entre les Nordiques et les étoiles de la LNH, le chandail numéro 26 de Peter Stastny fut retiré.

4 février 1997 – Mario Lemieux inscrivait le 600e but de sa carrière ; Lemieux devenait le septième joueur de la LNH à atteindre de plateau.

4 février 2001 – L’équipe de l’Amérique du Nord défaisait l’équipe du Monde 14 à 12 devant 18,646 spectateurs au Pepsi Center de Denver. Bill Guerin, des Bruins de Boston, fut nommé le joueur par excellence de la partie.

4 février 2003 – À Tampa Bay, Jaromir Jagr, des Capitals de Washington, inscrivait le 500e but de sa carrière ; Jagr a atteint ce plateau à sa 928e rencontre.

Ils sont nés un 4 février

4 février 1920 – Adam Brown, ancien des Red Wings, Black Hawks et Bruins. Gagnant de la coupe Stanley avec Detroit en 1943
4 février 1930 – Reg Abbott, ancien des Canadiens
4 février 1930 – Ernest « Ernie » Roche, ancien des Canadiens
4 février 1944 – Gary Smith, ancien gardien des Maple Leafs, Seals, Canucks, North Stars, Capitals et Jets
4 février 1957 – Jeff Bandura, ancien des Rangers
4 février 1957 – Ross Cory, ancien défenseur des Jets
4 février 1960 – Dave Pichette, ancien défenseur des Nordiques, Blues, Devils et Rangers
4 février 1961 – Denis Cyr, ancien des Flames, Blackhawks et Blues
4 février 1961 – Steve Patrick, ancien des Sabres, Rangers et Nordiques
4 février 1961 – Denis Savard, ancien des Blackhawks, Canadiens et Lightning. Auteur de 473 buts, 1 338 points et gagnant de la coupe Stanley en 1993 avec Montréal. Membre du Temple de la renommée du hockey
4 février 1962 – Mike Moffat, ancien gardien des Bruins
4 février 1967 – Dave Marcinyshyn, ancien des Devils, Nordiques et Rangers
4 février 1969 – Dallas Drake, ancien des Red Wings, Jets, Coyotes, Blues et Red Wings. Gagnant de la coupe Stanley avec Detroit en 2008
4 février 1969 – Joe Sacco, ancien des Maple Leafs, Mighty Ducks, Islanders, Capitals et Flyers
4 février 1973 – Manny Legace, ancien des Kings, Red Wings, Blues et Hurricanes. Médaillé d’argent (Canada) aux Jeux de Lillehammer en 1994 et gagnant de la coupe Stanley avec Detroit en 2002
4 février 1974 – Brandon Convery, ancien des Maple Leafs, Canucks et Kings
4 février 1979 – Jerred Smithson, des Maple Leafs de Toronto
4 février 1983 – Lee Stempniak, des Flames de Calgary
4 février 1985 – Mark Letestu, des Blue Jackets de Columbus
4 février 1985 – Brad Richardson, des Canucks de Vancouver
4 février 1986 – Steven Oleksy, des Capitals de Washington
4 février 1987 – Brian Foster, ancien des Panthers
4 février 1987 – David McIntyre, ancien du Wild
4 février 1992 – Max Reinhart, des Flames de Calgary

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net et la section HOCKEY du Dictionnaire des sports du Québec

lundi 3 février 2014

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 3 février

3 février 1944 – Syd Howe, des Red Wings de Detroit, comptait six buts dans une victoire de 12 à 2 contre New York. Son coéquipier Don Grosso amassait six mentions d’aide.

3 février 1949 – Le gardien de but Turk Broda remportait un 250e match en carrière.

3 février 1966 – À Boston, Alex Delvecchio des Red Wing de Detroit marquait son 300e but en carrière, dans un gain de 4 à 2 contre les Bruins.

3 février 1968 – Les Canadiens de Montréal établissaient un record d’équipe en remportant une 12e victoire d’affilée alors qu’ils battaient les Kings de Los Angeles 5 à 1 au Forum de Montréal.

3 février 1982 – À Chicago, Grant Mulvey, des Black Hawks, obtenait cinq points, dont quatre buts, en première période d’une victoire de 9 à 5 contre les Blues de Saint Louis.

3 février 1984 – À Edmonton, Pat Hughes, des Oilers, comptait cinq buts au cours d’un gain de 10 à 5 contre les Flames de Calgary.

3 février 1985 – Jari Kurri, des Oilers d’Edmonton, comptait son 50e but de la saison. Kurri réussissait l’exploit à son 50e match (par contre c’était la 53e partie de son équipe). Kurri a terminé la saison avec 71 buts.

3 février 1993 – Alexander Mogilny, des Sabres de Buffalo, inscrivait son 50e but de la saison à son 46e match (le 53e de son club). Mogilny a conclu la saison avec 76 filets.

3 février 1998 – Dino Ciccarelli, des Panthers de la Floride, devenait le neuvième joueur de l’histoire de la LNH à atteindre le plateau de 600 buts en carrière.

3 février 1999 – À Washington, les Capitals inscrivaient huit buts en deuxième période dans une victoire de 10 à 1 contre le Lightning de Tampa Bay.

Ils sont nés un 3 février

3 février 1899 – Norm Shay, ancien des Bruins et St. Patricks
3 février 1912 – Lynn Patrick, ancien attaquant des Rangers. Gagnant de la coupe Stanley en 1940. Intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1980
3 février 1954 – Dave « Tiger » Williams, ancien des Maple Leafs, Canucks, Red Wings, Kings, Whalers. Plus de 3 900 minutes de pénalité en carrière
3 février 1956 – Joe Kowal, ancien des Sabres
3 février 1958 – Mark Kirton, ancien des Maple Leafs, Red Wings et Canucks
3 février 1964 – Tommy Lehman, ancien ds Bruins et Oilers
3 février 1967 – Tony Horacek, ancien des Flyers et Blackhawks
3 février 1968 – Frantisek Kucera, ancien des Blackhawks, Whalers, Canucks, Flyers, Blue Jackets, Penguins et Capitals. Médaillé d’or (République tchèque) aux Jeux de Nagano en 1998
3 février 1970 – Keith Carney, ancien défenseur des Sabres, Blackhawks, Coyotes, Mighty Ducks, Canucks et Wild
3 février 1970 – Jason Muzzatti, ancien des Flames, Whalers, Rangers et Sharks.
3 février 1973 – Jim Campbell, ancien des Mighty Ducks, Blues, Canadiens, Blackhawks, Panthers et Lightning
3 février 1975 – Steve McLaren, ancien des Blues
3 février 1976 – Mathieu Dandenault, ancien des Red Wings et Canadiens. Gagnant de deux coupes Stanley avec Detroit
3 février 1977 – Marek Zidlicky, défenseur des Devils du New Jersey. Médaillé de bronze (République tchèque) aux Jeux de Turin en 2006
3 février 1981 – Steve McCarthy, ancien des Blackhawks, Canucks et Thrashers
3 février 1982 – Paul Gaustad, des Predators de Nashville
3 février 1983 – Dimitri Patzold, ancien des Sharks
3 février 1985 – Andrei Kostitsyn, ancien des Canadiens et Predators
3 février 1987 – Ryan Wilson, défenseur de l’Avalanche du Colorado
3 février 1988 – Blake Geoffrion, ancien des Canadiens et Predators
3 février 1991 – Chris Brown, des Coyotes de Phoenix
3 février 1992 – Jonathon Merrill, défenseur des Devils du New Jersey

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net et la section HOCKEY du Dictionnaire des sports du Québec

dimanche 2 février 2014

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 2 février

2 février 1971 – Phil Esposito, des Bruins de Boston, obtenait son 100e point de la saison. Il atteignait ce plateau à seulement son 51e match.

2 février 1977 – Ian Turnbull, des Maple Leafs de Toronto, établissait un record pour un défenseur en marquant cinq buts dans un gain de 9 à 1 contre les Red Wings de Detroit. Turnbull réussissait l’exploit à l’aide de cinq tirs au but !

2 février 1988 – À Pittsburgh, Mario Lemieux, des Penguins, déjouait Pete Peeters des Capitals de Washington, pour inscrire un 50e but en saison. Lemieux a terminé la saison avec 70 buts.

2 février 1994 – Scotty Bowman remportait une 1 000e victoire (incluant les séries éliminatoires) dans la LNH.

2 février 1996 – Jaromir Jagr, des Penguins de Pittsburgh, atteignait le plateau des 100 points pour la première fois de sa carrière.

2 février 2002 – L’équipe du Monde battait l’équipe de l’Amérique du Nord 8 à 5 devant 18 118 spectateurs au STAPLES Center de Los Angeles. Éric Dazé, des Blackhawks de Chicago, fut nommé le joueur par excellence de la partie.

2 février 2003 – L’Association de l’Ouest défaisaient celle de l’Est 6 à 5 devant 19 250 spectateurs au Office Depot Center à Sunrise, en Floride. Dany Heatley, des Thrashers d’Atlanta, a inscrit quatre buts et il fut nommé le joueur par excellence de la partie.

2 février 2011 – À Ottawa, Johan Franzen, des Red Wings de Detroit, inscrivait cinq buts dans une victoire de 7 à 5 contre les Sénateurs.

2 février 2012 – Sam Gagner, des Oilers d’Edmonton, récoltait quatre buts et huit points dans une victoire de 8 à 4 contre les Blackhawks de Chicago.

Ils sont nés un 2 février

2 février 1891 – Frank Foyston, ancien des Cougars de Detroit. Intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1958
2 février 1899 – Bob Davis, ancien des Red Wings
2 février 1910 – Alex Levinsky, ancien des Maple Leafs, Rangers, Black Hawks. Gagnant de deux coupes Stanley
2 février 1943 – Gary Dornhoefer, ancien des Bruins et Flyers. Gagnant de deux coupes Stanley avec Philadelphie
2 février 1952 – Don Kozak, ancien des Kings et Canucks
2 février 1960 – Lee Norwood, ancien des Nordiques, Capitals, Blues, Red Wings, Devils, Whalers, Blues et Flames
2 février 1961 – Steve Penney, ancien des Canadiens et Jets. Gagnant de la coupe Stanley avec Montréal en 1986
2 février 1962 – Dave Donnelly, ancien des Bruins, Blackhawks et Oilers
2 février 1963 – Ilja Byakin, ancien de Oilers et Sharks
2 février 1963 – Kjell Dahlin, ancien des Canadiens. Gagnant de la coupe Stanley avec Montréal en 1986
2 février 1965 – Wayne Groulx, ancien des Nordiques
2 février 1967 – Arturs Irbe, ancien gardien des Sharks, Stars, Canucks et Hurricanes
2 février 1967 – Jiri Latal, ancien des Flyers
2 février 1968 – Ed Courtenay, ancien des Sharks
2 février 1968 – Jean-Marc Routhier, ancien des Nordiques
2 février 1969 – Jody Hull, ancien des Whalers, Rangers, Sénateurs, Panthers, Lighting et Flyers
2 février 1970 – Chris Govedaris, ancien des Whalers et Maple Leafs
2 février 1975 – Todd Bertuzzi, des Red Wings de Detroit
2 février 1977 – Jean-Luc Grand-Pierre, ancien des Sabres, Blue Jackets, Thrahsers et Capitals
2 février 1977 – Mark Parrish, ancien des Panthers, Islanders, Kings, Wild, Stars, Lightning et Sabres
2 février 1983 – Jordin Tootoo, des Red Wings de Detroit
2 février 1984 – Triston Grant, ancien des Flyers et Predators
2 février 1987 – Dustin Kohn, ancien des Islanders


Il nous quittait un 2 février

2 février 1974 – Gord Hollingworth, à l’âge de 40 ans. Ancien des Black Hawks et Red Wings

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net et la section HOCKEY du Dictionnaire des sports du Québec

samedi 1 février 2014

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 1er février

1er février 1964 – Robert Rousseau, des Canadiens de Montréal, inscrivait cinq buts dans une victoire de 9 à 3 contre les Red Wings de Detroit. Sa victime fut Roger Crozier.

1er février 1976 – Gilbert Perreault, des Sabres de Buffalo, égalaient le record de la LNH pour le plus de points pour un match sur la route avec une production de sept points (dont cinq mentions d’aide) dans un gain de 9 à 5 contre les Golden Seals à Oakland.

1er février 1976 – Les Sabres de Buffalo et les Golden Seals de la Californie égalaient un record de la LNH en marquant trois buts en l’espace de 18 secondes en fin de la troisième période. Les marqueurs furent : Jim Moxey (Californie) à 19:38, Wayne Merrick (Californie) à 19:45 et Danny Gare (Buffalo) à 19:56.

1er février 1980 – À Edmonton, Wayne Gretzky des Oilers réussissait son premier tour du chapeau dans la LNH. Ironiquement l’exploit est survenu contre les Jets de Winnipeg, une ancienne formation de l’AMH.

1er février 1986 – Les Flames de Calgary échangeaient Charles Bourgeois, Gino Cavallini et Ed Beers aux Blues de Saint Louis en retour de Joe Mullen, Terry Johnson et Rik Wilson.

1er février 1993 – Gary Bettman entrait en fonction à titre de commissaire de la LNH.

Ils sont nés un 1er février

1er février 1900 – Billy Stuart, ancien des St. Patricks et Bruins
1er février 1909 – Des Roche, ancien des Maroons, Sénateurs, Eagles, Canadiens et Red Wings
1er février 1912 – Charley Mason, ancien des Rangers, Americans, Red Wings et Black Hawk
1er février 1915 – Mike McMahon, ancien des Canadiens et Bruins. Gagnant de la coupe Stanley avec Montréal en 1944
1er février 1938 – Robert « Bob » Blackburn, ancien des Rangers et Penguins
1er février 1942 – Wayne Rivers, ancien des Red Wings, Bruins, Blues et Rangers
1er février 1951 – Ken Baird, ancien des Golden Seals
1er février 1954 – Bob Stephenson, ancien des Whalers et Maple Leafs
1er février 1956 – Mike Kitchen, ancien des Rockies et Devils
1er février 1959 – Mark Hardy, ancien des Kings, Rangers et North Stars
1er février 1960 – Jim Jackson, ancien des Flames et Sabres
1er février 1960 – Doug Morrison, ancien des Bruins
1er février 1962 – Pierre Rioux, ancien des Flames et des Cataractes de Shawinigan
1er février 1963 – Roger Kortko, ancien des Islanders
1er février 1968 – Patrik Carnback, ancien des Canadiens et Mighty Ducks
1er février 1968 – Mark Recchi, ancien des Penguins, Flyers, Canadiens, Hurricanes, Thrashers, Lightning et Bruins. Auteur de 577 buts et 1 533 points en carrière. Gagnant de trois coupes Stanley
1er février 1971 – Tommy Salo, ancien gardien des Islanders, Oilers et Avalanche. Médaillé d’or (Suède) aux Jeux de Lillehammer en 1994
1er février 1972 – Ivan Droppa, ancien des Blackhawks
1er février 1972 – Geoff Sanderson, ancien des Whalers, Hurricanes, Canucks, Sabres, Blue Jackets, Coyotes, Flyers, Oilers. Auteur de deux saisons de plus de 40 buts avec Hartford
1er février 1975 – Tomas Vlasak, ancien des Kings
1er février 1978 – Jeff Hoggan, ancien des Blues, Bruins et Coyotes
1er février 1985 – Patrick O’Sullivan, ancien des Kings, Oilers, Hurricanes, Wild et Coyotes
1er février 1986 – Ladislav Smid, des Flames de Calgary
1er février 1990 – Jamie Doornbosch, ancien des Islanders
1er février 1990 – Jayson Megna, des Penguins de Pittsburgh
1er février 1990 – Tyler Myers, des Sabres de Buffalo
1er février 1991 – Kyle Palmieri, des Ducks d’Anaheim


Il nous quittait un 1er février

1er février 1991 – Phil Watson, à l’âge de 76 ans. Ancien des Rangers et Canadiens, gagnant de la coupe Stanley avec New York en 1940 et Montréal en 1944. Ancien entraîneur des Rangers de New York, des Bruins de Boston, des As de Québec et des Éperviers de Sorel.

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net et la section HOCKEY du Dictionnaire des sports du Québec