vendredi 31 janvier 2014

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 31 janvier

31 janvier 1920 – Lors d’une partie disputée à Québec, Joe Malone, des Bulldogs de Québec, a marqué 7 buts dans une victoire de 10 à 6 contre Toronto. Il s’agit toujours d’un record de la Ligue nationale de hockey.

31 janvier 1928 – Le gardien de but Alex Connell, des Sénateurs d’Ottawa, récoltait un jeu blanc de 4 à 0 contre Toronto. Connell amorçait une série de six jeux blancs consécutifs, un record de la LNH.

31 janvier 1974 – Phil Maloney devenait le troisième directeur-gérant de l’histoire des Canucks de Vancouver, succédant à Hal Laycoe.

31 janvier 1984 – Au Brendan Byrne Arena, l’Association Prince-de-galles défaisait l’Association Clarence-Campbell 7 à 6 devant 18 939 spectateurs. L’attaquant Don Maloney, des Rangers de New York, est nommé le joueur par excellence de la partie.

31 janvier 1987 – L’arbitre Dave Newell officiait sa 1 000e rencontre dans la LNH, une rencontre que Detroit a gagné 4 à 2 contre Toronto. Newell devenait le quatrième arbitre à atteindre ce plateau.

31 janvier 1991 – Pat Quinn remplaçait Bob McCammon comme entraîneur des Canucks de Vancouver. Quinn était également le directeur-gérant du club.

31 janvier 1996 – À Toronto, Dale Hawerchuk, des Blues de Saint Louis, battait Félix Potvin des Maple Leafs pour compter le 500e but de sa carrière ; Hawerchuk réussissait l’exploit à son 1 103 matchs.

Ils sont nés un 31 janvier

31 janvier 1914 – Alex Singbush, ancien des Canadiens
31 janvier 1918 – Jack Tomson, ancien des Americans de New York
31 janvier 1919 – Rene Trudell, ancien des Rangers
31 janvier 1923 – Jack McLean, ancien des Maple Leafs. Gagnant de la coupe Stanley avec Toronto en 1945
31 janvier 1933 – Camille Henry, ancien des Rangers, Black Hawks et Blues. Gagnant du trophée Calder en 1954 et du trophée Lady-Byng en 1958
31 janvier 1934 – Bob Turner, ancien défenseur des Canadiens et Black Hawks. Gagnant de cinq coupes Stanley consécutives avec Montréal
31 janvier 1949 – Rick Dudley, ancien des Sabres et Jets
31 janvier 1952 – Curt Brackenbury, ancien des Nordiques, Oilers et Blues
31 janvier 1954 – Michel Déziel, ancien des Sabres et vedette des Éperviers de Sorel
31 janvier 1954 – Eddie Mio, ancien gardien des Oilers, Rangers et Red Wings
31 janvier 1957 – Wayne Ramsey, ancien des Sabres
31 janvier 1964 – Allan Stewart, ancien des Devils et Bruins
31 janvier 1965 – Bobby Dollas, ancien des Jets, Nordiques, Red Wings, Mighty Ducks, Oilers, Penguins, Sénateurs, Flames et Sharks
31 janvier 1965 – Peter Bakovic, ancien des Canucks
31 janvier 1968 – Jeff Bloemberg, ancien des Rangers
31 janvier 1973 – Allan Egeland, ancien du Lightning
31 janvier 1974 – Maxim Bets, ancien des Mighty Ducks
31 janvier 1976 – David Van Drunen, ancien des Sénateurs
31 janvier 1982 – Janis Sprukts, ancien des Panthers
31 janvier 1984 – Mikhail Grabovski, des Capitals de Washington
31 janvier 1987 – Brandon Bollig, des Blackhawks de Chicago
31 janvier 1990 – Jacob Markstrom, des Panthers de la Floride
31 janvier 1992 – Tyler Seguin, des Stars de Dallas. Gagnant de la coupe Stanley en 2011 avec Boston.

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net et la section HOCKEY du Dictionnaire des sports du Québec

jeudi 30 janvier 2014

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 30 janvier

30 janvier 1973 – Au Madison Square Garden de New York, les étoiles de l’Association de l’Est battaient celles de l’Ouest 5 à 4 en présence de 16 986 spectateurs. Greg Polis, des Rangers de New York, fut nommé le joueur par excellence de la partie.

30 janvier 1989 – Guy Lafleur disputait un 1 000e match en carrière dans la LNH. Il réalisait l’exploit dans l’uniforme des Rangers de New York.

30 janvier 1990 – Wayne Gretzky, des Kings de Los Angeles, atteignait le plateau des 100 points pour une 11e saison consécutive.

30 janvier 1991 – Pour une 12e saison d’affilée, Wayne Gretzky atteignait le plateau des 100 points.

30 janvier 2002 – À Ottawa, Jemery Roenick, des Flyers de Philadelphie, récoltait un 1 000e point en carrière ; Roenick réussissait l’exploit à son 961e match.

30 janvier 2006 – Teemu Selanne, des Mighty Ducks d’Anaheim, récoltait un 1 000e point dans la LNH ; Selanne a réussi l’exploit à sa 928e rencontre.

30 janvier 2010 – Les Canucks de Vancouver amorçaient une séquence de 14 matchs consécutifs sur la route en raison de la tenue des Jeux olympiques d’hiver à Vancouver. Au cours de ce voyage, les Canucks ont remporté huit victoires. Ils allaient disputer leur prochain match à domicile le 13 mars.

30 janvier 2011 – À l’occasion du traditionnel match des étoiles, l’équipe Nicklas-Lidstrom a vaincu celle d’Eric-Staal 11 à 10 en présence de 18,680 spectateurs au RBC Center de Raleigh, en Caroline du Nord. Patrick Sharp, des Blackhawks de Chicago, fut nommé le joueur par excellence de la partie.

Ils sont nés un 30 janvier

30 janvier 1906 – Ted Graham
30 janvier 1917 – Sam LoPresti
30 janvier 1922 – Rip Riopelle
30 janvier 1937 – Bill Sweeney
30 janvier 1949 – Mike Baumgartner
30 janvier 1952 – Larry Carrière
30 janvier 1952 – Brian Ogilvie
30 janvier 1959 – Earl Ingarfield
30 janvier 1959 – Don Nachbaur
30 janvier 1966 – Danielle Goyette
30 janvier 1967 – Rocky Dundas
30 janvier 1969 – Darcy Martini
30 janvier 1970 – Steve Heinze
30 janvier 1970 – Scott Levins
30 janvier 1970 – Martin Saint-Amour
30 janvier 1971 – Trent Klatt
30 janvier 1971 – Shawn Rivers
30 janvier 1972 – Alexander Khavanov
30 janvier 1972 – Chris Simon
30 janvier 1977 – Dan Hinote
30 janvier 1979 – Wade Dubielewicz
30 janvier 1979 – Trevor Gillies
30 janvier 1980 – Ryan Barnes
30 janvier 1985 – Torrey Mitchell
30 janvier 1989 – Jonathon Blum
30 janvier 1990 – Joe Colborne
30 janvier 1990 – Maxime Sauvé
30 janvier 1990 – Luca Sbisa
30 janvier 1991 – Stefan Elliott
30 janvier 1992 – Ryan Spooner


Il nous quittait un 30 janvier

30 janvier 1976 – Jean-Paul Lamirande, à l’âge de 51 ans. Ancien des Rangers et Canadiens.

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net et la section HOCKEY du Dictionnaire des sports du Québec

mercredi 29 janvier 2014

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 29 janvier

29 janvier 1953 – Maurice Richard, des Canadiens de Montréal, devenait le premier joueur à atteindre le plateau des 20 buts à ses dix premières saisons dans la LNH.

29 janvier 1974 – Au Chicago Stadium, l’Association de l’Ouest défaisait celle de l’Est 6 à 4 à l’occasion du match des étoiles joué devant 16 426 spectateurs. Garry Unger, des Blues de Saint Louis fut nommé le joueur par excellence de la rencontre.

29 janvier 1985 – À Calgary, Jari Kurri, des Oilers d’Edmonton, amassait son 100e point de la campagne à seulement son 48e match.

29 janvier 1985 – Bryan Trottier, des Islanders de New York, amassait un 1 000e point en carrière ; Trottier a mis 726 matchs pour accomplir l’exploit.

29 janvier 1998 – À Los Angeles, Luc Robitaille, des Kings, atteignait le plateau des 1 000 points en carrière à son 882e match.

Ils sont nés un 29 janvier

29 janvier 1906 – Joe Primeau, ancien des Maple Leafs. Membre du Temple de la renommée du hockey
29 janvier 1911 – Lou Holmes, ancien des Black Hawks
29 janvier 1913 – Fred Hergerts, ancien des Americans de New York
29 janvier 1943 – Pat Quinn, ancien défenseur des Maple Leafs, Canucks et Flames. Comme entraîneur, 684 victoires en 20 saisons dans la LNH et entraîneur de l’équipe canadienne médaillée d’or aux Jeux de Salt Lake City en 2002.
29 janvier 1945 – Wayne Stephenson, ancien gardien des Blues, Flyers et Capitals. Médaillé de bronze (Canada) aux Jeux olympiques de Grenoble en 1968 et gagnant de la coupe Stanley avec Philadelphie en 1975
29 janvier 1947 – Larry Pleau, ancien des Canadiens et Whalers
29 janvier 1948 – Barry Boughner, ancien des Golden Seals
29 janvier 1952 – Billy Harris, ancien des Islanders, Kings et Maple Leafs
29 janvier 1952 – Pierre Viau, ancien des Cougars de Chicago (AMH)
29 janvier 1953 – Paulin Bordeleau, ancien des Canucks et Nordiques
29 janvier 1954 – Bob Murdoch, ancien des Golden Seals, Barons et Blues
29 janvier 1954 – Doug Risebrough, ancien des Canadiens et Flames. Gagnant de quatre coupes Stanley avec Montréal
29 janvier 1957 – Joe Contini, ancien des Rockies et North Stars
29 janvier 1958 – Glen Cochrane, ancien des Flyers, Canucks, Blackhawks et Oilers
29 janvier 1959 – Mike Foligno, ancien des Red Wings, Sabres, Maple Leafs et Panthers
29 janvier 1962 – Tony Curtale, ancien des Flames
29 janvier 1964 – Ed Kastelic, ancien des Capitals et Whalers
29 janvier 1965 – Dominik Hasek, ancien gardien des Blackhawks, Sabres, Red Wings et Sénateurs. Gagnant de deux coupes Stanley avec Detroit et médaillé d’or (République tchèque) aux Jeux de Nagano en 1998. Gagnant du trophée Georges-Vézina à six reprises et du trophée Hart à deux occasions
29 janvier 1967 – Sean Burke, ancien gardien des Devils, Whalers, Hurricanes, Canucks, Flyers, Panthers, Coyotes, Lightning et Kings. Médaillé d’argent (Canada) aux Jeux olympiques d’Albertville en 1992
29 janvier 1967 – Marc Potvin, ancien des Red Wings, Kings, Whalers et Bruins
29 janvier 1973 – Steve Passmore, ancien gardien des Oilers, Blackhawks et Kings
29 janvier 1977 – Jason Doig, ancien des Jets, Coyotes, Rangers et Capitals
29 janvier 1978 – Scott Parker, ancien de l’Avalanche et des Sharks
29 janvier 1979 – Robert Dome, ancien des Penguins et Flames
29 janvier 1981 – Roman Tvrdon, ancien des Capitals
29 janvier 1981 – Kyle Wanvig, ancien du Wild et Lightning
29 janvier 1983 – Tim Gleason, des Maple Leafs de Toronto
29 janvier 1985 – Denis Tolpeko, ancien des Flyers
29 janvier 1986 – Chris Bourque, ancien des Capitals, Penguins et Bruins
29 janvier 1986 – Thomas Greiss, gardien des Coyotes de Phoenix
29 janvier 1987 – Vladimir Mihalik, ancien du Lightning
29 janvier 1987 – Tom Wandell, ancien des Stars, maintenant dans la KHL
29 janvier 1989 – Jim O’Brien, des Sénateurs d’Ottawa
29 janvier 1989 – Kevin Shattenkirk, défenseur des Blues de Saint Louis
29 janvier 1991 – Drew Shore, des Panthers de la Floride

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net et la section HOCKEY du Dictionnaire des sports du Québec

mardi 28 janvier 2014

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 28 janvier

28 janvier 1937 – Au cours d’une rencontre contre les Black Hawks de Chicago, Howie Morenz, des Canadiens de Montréal, encaissa une solide mise en échec, son patin resta coincé dans la bande et un joueur s’écrasa sur lui, fracturant sa jambe et sa cheville gauche.

28 janvier 1940 – Les Cunningham, des Black Hawks de Chicago, établissait un record pour le plus de points en une période alors qu’il en amassait cinq (deux buts et trois passes) au cours d’une victoire de 8 à 1 contre les Canadiens de Montréal.

28 janvier 1943 – Max Bentley, des Black Hawks de Chicago, égalait deux records de la LNH en inscrivant cinq points et quatre buts en une période. Il accomplit l’exploit en troisième période d’un affrontement gagné facilement 10 à 1 contre New York.

28 janvier 1960 – Jacques Plante, des Canadiens de Montréal, devenait le premier gardien de but à obtenir au moins 30 victoires au cours de six saisons consécutives.

28 janvier 1968 – Terry Sawchuk, des Kings de Los Angeles, obtenait son premier jeu blanc de la campagne ; il récoltait un jeu blanc pour une 19e saison d’affilée.

28 janvier 1973 – Henry Boucha, des Red Wings de Detroit, établissait un record de la LNH en inscrivant un but après six secondes du début de la rencontre.

28 janvier 1984 - À Edmonton, les Kings de Los Angeles mettaient fin à la série de 51 matchs consécutifs avec au moins un point de Wayne Gretzky.

28 janvier 1986 – Denis Potvin, des Isladers de New York, inscrivait un 271e but en carrière. Il brisait le record de Bobby Orr pour le plus de buts par un défenseur.

28 janvier 1988 – En marquant un 20e but, Marcel Dionne atteignait ce plateau à chacune de ses 17 saisons dans la LNH.

28 janvier 1989 – À Los Angeles, Bernie Nicholls des Kings, atteignait le plateau des 50 buts à son 51e match de la saison.

28 janvier 1990 – À Buffalo, Mario Lemieux, des Penguins de Pittsburgh, amassait son 100e point à seulement son 50e match de la campagne.

28 janvier 1992 – Brett Hull, des Blues de Saint Louis, marquait son 50e but à son 50e match. Il allait terminer la saison avec 70 filets. Hull atteignait le plateau des 70 buts pour une troisième saison consécutive.

28 janvier 2002 – Larry Robinson est congédié comme entraîneur des Devils du New Jersey. Son successeur est Kevin Constantine.

Ils sont nés un 28 janvier

28 janvier 1905 – Marty Burke, ancien des Canadiens, Pirates, Sénateurs, Black Hawks. Gagnant de deux coupes Stanley avec Montréal (1930 et 1931)
28 janvier 1910 – Bill Hutton, ancien des Bruins, Sénateurs et Quakers
28 janvier 1925 – Alan Rittinger, ancien des Bruins
28 janvier 1931 – Robert Perreault, ancien gardien des Canadiens, Red Wings et Bruins
28 janvier 1942 – Arnie Brown, ancien des Maple Leafs, Rangers, Red Wings, Islanders et Flames
28 janvier 1943 – Paul Henderson, ancien des Red Wings, Maple Leafs et Flames. Gagnant de la Série du siècle en 1972 (7 buts en 8 matchs)
28 janvier 1946 – Paul Shmyr, ancien des Black Hawks, Golden Seals, North Stars et Whalers
28 janvier 1948 – Gerry Gray, ancien gardien des Red Wings et Islanders
28 janvier 1949 – Jack Egers, ancien des Rangers, Blues et Capitals
28 janvier 1953 – Colin Campbell, ancien des Penguins, Rockies, Oilers, Canucks et Red Wings
28 janvier 1955 – Viktor Nechayev, ancien des Kings
28 janvier 1957 – Mark Napier, ancien des Canadiens, North Stars, Oilers et Sabres. Gagnant de deux coupes Stanley
28 janvier 1958 – Stan Smyl, ancien des Canucks
28 janvier 1961 – Normand Rochefort, ancien défenseur des Nordiques, Rangers et Lightning
28 janvier 1961 – Ted Speers, ancien des Red Wings
28 janvier 1966 – Michal Pivonka, ancien des Capitals
28 janvier 1967 – Martin Desjardins, ancien des Canadiens
28 janvier 1968 – Sean Williams, ancien des Black Hawks
28 janvier 1980 – Garrett Stafford, ancien des Red Wings, Stars et Coyotes
28 janvier 1982 – Alexei Smirnov, ancien des Mighty Ducks
28 janvier 1985 – Daniel Carcillo, des Rangers de New York
28 janvier 1985 – Colin Fraser, des Kings de Los Angeles
28 janvier 1991 – Carl Klingberg, ancien des Thrashers et Jets

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net et la section HOCKEY du Dictionnaire des sports du Québec

lundi 27 janvier 2014

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 27 janvier

27 janvier 1951 – À Montréal, Jean Béliveau disputait un deuxième match avec les Canadiens et inscrivait son premier but en carrière, déjouant le gardien Harry Lumley, des Black Hawks de Chicago. Montréal a gagné 4 à 2.

27 janvier 1960 – Glenn Hall, des Black Hawks de Chicago, établissait un record pour gardien de but en jouant un 329e match d’affilée, brisant la marque que détenait Georges Vézina.

27 janvier 1984 – Wayne Gretzky, des Oilers d’Edmonton, récoltait un point dans un 51e match consécutif. Au cours de cette séquence record, Gretzky a amassé 61 buts et 92 mentions d’assistance.

27 janvier 1989 – Steve Yzerman, des Red Wings de Detroit, récoltait un 100e point à seulement son 50e match de la saison ; Yzerman a terminé la saison avec 155 points, un sommet personnel.

27 janvier 1990 – Lors d’une partie disputée au Colisée de Québec, les Red Wings de Detroit et les Nordiques ont marqué quatre buts en 57 secondes, en première période. Les marqueurs furent: Paul Gillis, de Québec, à 18:01, Claude Loiselle, de Québec, à 18:12, Joe Sakic, de Québec, à 18:27 et Jimmy Carson, de Detroit, à 18:58. Detroit a gagné 8 à 6.

27 janvier 2002 – À son deuxième match dans l’uniforme des Canadiens, Sergei Berezin marque le 10 000e but de l’histoire du Tricolore.

27 janvier 2008 – L’Association de l’Est défaisait celle de l’Ouest 8 à 7 devant 18,644 spectateurs au Philips Arena d’Atlanta. Eric Staal, des Hurricanes de la Caroline, est nommé le joueur par excellence de la partie.

Ils sont nés un 27 janvier

27 janvier 1911 – Ray Kinsella, ancien attaquant des Sénateurs
27 janvier 1940 – Terry Harper, ancien défenseur des Canadiens, Kings, Red Wings, Blues et Rockies. Gagnant de cinq coupes Stanley avec Montréal
27 janvier 1950 – Jiri Bubla, ancien des Canucks. Médaillé d’argent (Tchécoslovaquie) aux Jeux olympiques d’Innsbruck en 1976
27 janvier 1950 – Tom Mellor, ancien des Red Wings. Médaillé d’argent (États-Unis) aux Jeux olympiques de Sapporo en 1972
27 janvier 1955 – Brian Engblom, ancien défenseur des Canadiens, Capitals, Kings, Sabres et Flames. Gagnant de trois coupes Stanley avec Montréal
27 janvier 1957 – Hector Marini, ancien des Islanders et Devils. Gagnant de la coupe Stanley en 1981 avec les Islanders
27 janvier 1958 – Paul Messier, ancien des Rockies
27 janvier 1963 – Tom Hirsch, ancien des North Stars
27 janvier 1966 – Jeff Rohlicek, ancien des Canucks
27 janvier 1967 – Dave Manson, ancien défenseur des Blackhawks, Oilers, Jets, Coyotes, Canadiens, Stars et Maple Leafs
27 janvier 1970 – Parris Duffus, ancien des Coyotes
27 janvier 1970 – Alexander Godynyuk, ancien des Maple Leafs, Flames, Panthers et Whalers
27 janvier 1970 – Jason Ruff, ancien des Blues et du Lightning
27 janvier 1971 – Patrice Brisebois, ancien défenseur des Canadiens et de l’Avalanche. Gagnant de la coupe Stanley en 1993 avec Montréal
27 janvier 1972 – Mark Lawrence, ancien des Stars et Islanders
27 janvier 1976 – Rhett Warrener, ancien des Panthers, Sabres et Flames
27 janvier 1977 – Tomi Kallio, ancien des Thrashers, Blue Jackets et Flyers
27 janvier 1983 – Carlo Colaiacovo, des Blues de Saint Louis
27 janvier 1984 – D.J. King, ancien des Blues et Capitals
27 janvier 1986 – Liam Reddox, ancien des Oilers


Il nous quittait un 27 janvier

27 janvier 1962 – Percy LeSueur, à l’âge de 80 ans. Ancien gardien de but du Silver Seven d’Ottawa et des Sénateurs d’Ottawa. Intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1961.

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net et la section HOCKEY du Dictionnaire des sports du Québec

dimanche 26 janvier 2014

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 26 janvier

26 janvier 1921 – Lors d’une recontre disputée à Toronto, Cord Denneny, des Saint-Patricks de Toronto, a marqué 6 buts dans une victoire de 10 à 3 contre les Tigers de Hamilton.

26 janvier 1975 – Guy Lafleur inscrivait quatre buts aux dépens de Michel Plasse dans une victoire de 7 à 2 contre les Penguins de Pittsburgh. Ce fut le seul match de quatre buts de la carrière de Lafleur avec les Canadiens.

26 janvier 1981 – Charlie Simmer marquait son 50e but dans la saison à son 51e match.

26 janvier 1982 – Les Islanders de New York comptaient cinq buts en l’espace de 157 secondes en première période d’une victoire de 9 à 2 contre les Penguins de Pittsburgh. Les marqueurs furent : Duane Sutter (à 1:31 et à 4:08), John Tonelli (2:30), Bryan Trottier (2:46 et 3:31).

26 janvier 1985 – À Edmonton, Wayne Gretzky, des Oilers, marquait son 50e but de la campagne à sa 49e partie. C’était la troisième fois que Gretzky comptait 50 buts en moins de 50 matchs.

26 janvier 1995 – Michel Goulet annonçait officiellement sa retraite. En 15 saisons dans la LNH (Québec et Chicago), il a amassé 548 buts et 1 152 points.

26 janvier 1997 – À Montréal, Mario Lemieux, des Penguins de Pittsburgh, comptaient quatre buts en troisième période d’une victoire de 5 à 2 contre les Canadiens.

26 janvier 2007 – À Dallas, Mark Recchi, des Penguins de Pittsburgh, marquait le 500e but de sa carrière.

Ils sont nés un 26 janvier

26 janvier 1893 – Frank Nighbor
26 janvier 1895 – Amos Arbour
26 janvier 1896 – Alf Skinner
26 janvier 1907 – Martin Lauder
26 janvier 1925 – Vic Lynn
26 janvier 1931 – Glen Skov
26 janvier 1936 – Billy McNeill
26 janvier 1950 – Fred Barrett
26 janvier 1950 – Ivan Hlinka
26 janvier 1952 – Dan Newman
26 janvier 1957 – Dale McCourt
26 janvier 1958 – Mark Taylor
26 janvier 1961 – Wayne Gretzky
26 janvier 1966 – Daniel Berthiaume
26 janvier 1967 – Rod Dallman
26 janvier 1970 – Dean Malkoc
26 janvier 1972 – Mike Fountain
26 janvier 1972 – Scott McKay
26 janvier 1979 – Harold Druken
26 janvier 1979 – Steve Gainey
26 janvier 1984 – Jeremy Williams
26 janvier 1986 – Chad Kolarik
26 janvier 1987 – Phil Oreskovic
26 janvier 1991 – Louis Leblanc


Ils nous quittaient un 26 janvier

26 janvier 1997 – Frank Dilio, à l’âde 84 ans. Intronisé au Temple de la renommée du hockey à titre de bâtisseur (1964).

26 janvier 2007 – Lorne « Gump » Worsley, à l’âge de 77 ans. Ancien gardien des Rangers, Canadiens et North Stars et gagnant de quatre coupes Stanley avec Montréal. Intronisé au Temple de la renommée du hockey (1980).

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net et la section HOCKEY du Dictionnaire des sports du Québec

samedi 25 janvier 2014

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 25 janvier

25 janvier 1948 – Le gardien de but des Red Wings de Detroit Harry Lumley récoltait un jeu blanc de 1 à 0 face aux Canadiens de Montréal. Lumley a eu une soirée de travail relativement facile puisque les Canadiens n’ont effectué que cinq lancers au cours de la partie.

25 janvier 1972 – À Bloomington, les étoiles de l’Association de l’Est battaient celles de l’Ouest 3 à 2, devant 15 423 spectateurs. Bobby Orr, des Bruins de Boston, est nommé le joueur par excellence du match.

25 janvier 1977 – Au Pacific Coliseum de Vancouver, l’Association Prince-de-galles a battu l’Association Clarence-Campbell 4 à 3 lors du match des étoiles joué devant 15 607 partisans. Richard Martin, des Sabres de Buffalo, fut nommé le joueur par excellence de la partie.

25 janvier 1988 – À Toronto, les Maple Leafs s’inclinaient 11 à 3 devant les Flames de Calgary. Il s’agissait d’un 15e match consécutif sans victoire pour Toronto, un record d’équipe.

25 janvier 1991 – À Detroit, Brett Hull, des Blues de Saint Louis, inscrivait un 50e but à son 49e match. Hull a terminé la saison avec 86 buts.

25 janvier 2002 – Les Canadiens de Montréal échangeaient Brian Savage aux Coyotes de Phoenix en retour de Sergei Berezin.

25 janvier 2009 – L’Association de l’Est battait celle de l’Ouest 12 à 11 devant 21,273 spectateurs au Centre Bell de Montréal. C’est Alex Kovalev, des Canadiens de Montréal, qui est choisi le joueur par excellence de la rencontre.

Ils sont nés un 25 janvier

25 janvier 1894 – Corb Denneny, ancien de Toronto, Hamilton et des Black Hawks. Gagnant de deux coupes Stanley
25 janvier 1927 – Fern Flaman, ancien défenseur des Bruins et Maple Leafs. Gagnant de la coupe Stanley avec Toronto en 1951 et membre du Temple de la renommée du hockey
25 janvier 1929 – Brian O’Neill, ancien directeur et vice-président de la LNH. Membre du Temple de la renommée du hockey.
25 janvier 1938 – Aut Erickson, ancien des Bruins, Black Hawks et Seals
25 janvier 1949 – Barry Cummins, ancien des Golden Seals
25 janvier 1953 – Lou Nistico, ancien des Rockies
25 janvier 1955 – Rick Bowness, ancien des Flames, Red Wings, Blues et Jets.
25 janvier 1955 – Rick Adduono, ancien des Flames
25 janvier 1956 – Lorry Gloeckner, ancien des Red Wings
25 janvier 1960 – Bill O’Dwyer, ancien des Kings et Bruins
25 janvier 1962 – Chris Chelios, ancien défenseur des Canadiens, Blackhawks, Red Wings et Thrashers. Gagnant de trois coupes Stanley, du trophée James-Norris à trois reprises et membre du Temple de la renommée du hockey
25 janvier 1964 – Bob Sweeney, ancien des Bruins, Sabres, Islanders et Flames
25 janvier 1964 – Mario Roberge, ancien des Canadiens et gagnant de la coupe Stanley avec Montréal en 1993
25 janvier 1965 – Esa Tikkanen, ancien des Oilers et Rangers notamment. Gagnant de la coupe Stanley à cinq occasions. Médaillé de bronze (Finlande) aux Jeux olympiques de Nagano en 1998
25 janvier 1966 – Pavel Torgaev, ancien des Flames et Lightning
25 janvier 1966 – Paul Ranheim, ancien des Flames, Whalers, Hurricanes, Flyers et Coyotes
25 janvier 1967 – Randy McKay, ancien des Red Wings, Devils, Stars et Canadiens. Gagnant de deux coupes Stanley avec New Jersey
25 janvier 1967 – Mario Brunetta, ancien gardien de but des Nordiques
25 janvier 1969 – Steve Maltais, ancien des Capitals, North Stars, Lightning, Red Wings et Blue Jackets
25 janvier 1970 – Mark Greig, ancien des Whalers, Maple Leafs, Flames et Flyers
25 janvier 1972 – Pauli Jaks, ancien des Kings
25 janvier 1978 – Gordie Dwyer, ancien du Lightning, Rangers et Canadiens
25 janvier 1982 – Martin Samuelsson, ancien des Bruins
25 janvier 1985 – Troy Bodie, des Maple Leafs de Toronto
25 janvier 1991 – Jared Cowen, des Sénateurs d’Ottawa


Il nous quittait un 25 janvier

25 janvier 1990 – Georges Mantha, à l’âge de 81 ans. Ancien des Canadiens de Montréal et gagnant de deux coupes Stanley.

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net et la section HOCKEY du Dictionnaire des sports du Québec

vendredi 24 janvier 2014

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 24 janvier

24 janvier 1978 – Au Memorial Auditorium de Buffalo, l’Association Prince-de-galles défaisait l’Association Clarence-Campbell 3 à 2 à l’occasion du match des étoiles disputé devant 16 433 spectateurs. Le gardien de but Billy Smith, des Islanders de New York, est nommé le joueur par excellence de la partie.

24 janvier 1981 – Michael Bossy entrait dans la légende en égalant la marque de 50 buts en 50 parties de Maurice Richard au cours d’un match contre les Nordiques de Québec. Bossy a terminé la saison avec 68 buts.

24 janvier 1986 – Michael Bossy, des Islanders de New York, récoltait un 1 000e point en carrière ; Bossy a mis seulement 656 parties pour réussir l’exploit.

24 janvier 1996 – Les Sénateurs d’Ottawa annonçaient la nomination de Jacques Martin à titre d’entraîneur, succédant à Dave Allison congédié la veille.

24 janvier 1999 – Dans le cadre du traditionnel match des étoiles, l’équipe de l’Amérique du Nord défaisait celle du Monde 8 à 6 en présence de 19 758 spectateurs au Ice Palace de Tampa. Wayne Gretzky, des Rangers de New York, fut nommé le joueur par excellence de la rencontre.

24 janvier 2007 – L’Association de l’Ouest battait celle de l’Est 12 à 9 devant 18,532 spectateurs au American Airlines Center de Dallas. C’est Daniel Brière, des Sabres de Buffalo, qui est choisi le joueur par excellence de la partie.

Ils sont nés un 24 janvier

24 janvier 1905 – Cy Wentworth, ancien des Black Hawks, Maroons et Canadiens. Gagnant de la coupe Stanley avec les Maroons en 1935
24 janvier 1925 – Gus Mortson, ancien défenseur des Maple Leafs, Black Hawks et Red Wings. Gagnant de quatre coupes Stanley
24 janvier 1934 – Chick Chalmers, ancien des Rangers
24 janvier 1942 – Bill Knibbs, ancien des Bruins
24 janvier 1945 – Bobby Taylor, ancien gardien des Flyers et Penguins
24 janvier 1949 – Guy Charron, ancien des Canadiens, Red Wings, Scouts et Capitals
24 janvier 1958 – Daniel Geoffrion, ancien des Nordiques, Canadiens et Jets
24 janvier 1960 – Mark Reeds, ancien des Blues et Whalers
24 janvier 1963 – Norm Schmidt, ancien des Penguins
24 janvier 1970 – Jim Mathieson, ancien des Capitals
24 janvier 1973 – Chris Ferraro, ancien des Rangers, Penguins, Oilers, Islanders et Capitals
24 janvier 1973 – Peter Ferraro, ancien des Rangers, Penguins, Bruins et Capitals
24 janvier 1975 – Patrick Côté, ancien des Stars, Predators et Oilers
24 janvier 1978 – Jeff Farkas, ancien des Maple Leafs et Thrashers
24 janvier 1979 – Tom Kostopoulos, ancien des Penguins, Kings, Canadiens, Hurricanes, Flames et Devils
24 janvier 1986 – Jack Hillen, défenseur des Capitals de Washington
24 janvier 1991 – Zack Kassian, des Canucks de Vancouver

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net et la section HOCKEY du Dictionnaire des sports du Québec

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 23 janvier

23 janvier 1944 - Les Red Wings de Detroit marquaient 15 buts consécutifs (un record) dans un gain de 15 à 0 contre les Rangers de New York. Les Red Wings ont inscrit 8 buts en troisième période, une autre marque de la LNH.

23 janvier 1976 - À Washington, les Capitals défaisaient les Rangers de New York 7 à 5 pour mettre un terme à une séquence de 25 matchs consécutifs sans victoire (22 défaites et trois matchs nuls).

23 janvier 1984 - À Boston, les Sabres de Buffalo défaisait les Bruins 5 à 3. Buffalo devenait la première équipe de la LNH à remporter 10 matchs d’affilées à l’étranger.

23 janvier 2004 - Les Capitals de Washington échangeaient Jaromir Jagr aux Rangers de New York en retour d’Anson Carter.

Ils sont nés un 23 janvier

23 janvier 1952 - Jaroslav Pouzar                    
23 janvier 1958 - Steve Christoff
23 janvier 1958 - Ray Markham
23 janvier 1960 - Steve Peters
23 janvier 1960 - Jean-François Sauvé
23 janvier 1961 - Timo Blomqvist
23 janvier 1961 - Chris Pryor
23 janvier 1962 - Randy Boyd
23 janvier 1969 - Darren Rumble
23 janvier 1969 - Brendan Shanahan
23 janvier 1970 - Richard Smehlik
23 janvier 1973 - François Groleau
23 janvier 1973 - Tomas Holmstrom
23 janvier 1973 - Mark Kolesar
23 janvier 1974 - Joël Bouchard
23 janvier 1978 - Martin Sonnenberg
23 janvier 1979 - Scott Hannan
23 janvier 1979 - Ivan Novoseltsev
23 janvier 1985 - Jamie Tardif
23 janvier 1986 - Frédéric Saint-Denis
23 janvier 1987 - Leo Komarov
23 janvier 1993 - Lucas Lessio

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net et la section HOCKEY du Dictionnaire des sports du Québec

mercredi 22 janvier 2014

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 22 janvier

22 janvier 1985 – Chris Nilan devenait le joueur le plus puni de l’histoire des Canadiens brisant la marque de Maurice Richard (1 285 minutes).

22 janvier 1987 – Les Flames de Calgary s’inclinaient 7 à 5 devant les Devils au New Jersey, alors que seulement 334 personnes assistent à la rencontre (bien que 11 247 billets étaient vendus) en raison des mauvaises conditions climatiques (plus de 60 cm de neige).

22 janvier 1994 – Au Madison Square Garden de New York, l’Association de l’Est battait l’Association de l’Ouest 9 à 8 devant 18 200 spectateurs. Mike Richter, des Rangers de New York, fut nommé le joueur par excellence de la partie.

22 janvier 1998 – Au Madison Square Garden, Pat LaFontaine, des Rangers, récoltait un 1 000e point en carrière ; LaFontaine n’a mis que 847 rencontres pour atteindre ce plateau.

Ils sont nés un 22 janvier

22 janvier 1916 – Bill Durnan, légendaire gardien des Canadiens. Gagnant deux coupes Stanley, du trophée Georges-Vézina à six reprises. Intronisé au Temple de la renommée du hockey
22 janvier 1918 – Elmer Lach, ancien membre de la Punch Line avec Maurice Richard et Toe Blake. Gagnant de trois coupes Stanley avec Montréal. Intronisé au Temple de la renommée du hockey
22 janvier 1922 – Tom Brennan, ancien des Bruins
22 janvier 1939 – Jean-Claude Tremblay, ancien défenseur des Canadiens et Nordiques. Gagnant de cinq coupes Stanley avec Montréal, de la coupe Avco avec Québec.
22 janvier 1946 – Serge Savard, ancien défenseur des Canadiens et Jets. Gagnant de sept coupes Stanley avec Montréal, de la Série du siècle en 1972 et de la coupe Canada en 1976. Intronisé au Temple de la renommée du hockey
22 janvier 1946 – Richard Sarrazin, ancien des Flyers et des As de Québec
22 janvier 1948 – Ken Murray, ancien des Maple Leafs, Islanders, Red Wings et Scouts
22 janvier 1953 – Tom Younghans, ancien des North Stars et Rangers.
22 janvier 1957 – Michael Bossy, ancien des Islanders. Neuf saisons consécutives de plus de 50 buts. Gagnant de quatre coupes Stanley consécutives avec New York. Intronisé au Temple de la renommée du hockey
22 janvier 1962 – Greg Gilbert, ancien des Islanders, Blackhawks, Rangers et Blues
22 janvier 1964 – Scott Shaunessy, ancien des Nordiques
22 janvier 1965 – Pat Brisson, représentant d’athlètes et ancien des Olympiques de Hull
22 janvier 1965 – Derrick Smith, ancien des Flyers. North Stars et Stars
22 janvier 1965 – Jay Mazur, ancien des Canucks
22 janvier 1974 – Sami Helenius, ancien des Flames, Lightning, Avalanche, Stars et Blackhawks
22 janvier 1975 – David Vyborny, ancien des Blue Jackets
22 janvier 1975 – Shean Donovan, ancien des Sharks, Avalanche, Thrashers, Penguins, Flames, Bruins et Sénateurs
22 janvier 1978 – Robert Esche, ancien gardien de but des Coyotes et Flyers
22 janvier 1981 – Damian Surma, ancien des Hurricanes
22 janvier 1981 – Simon Lajeunesse, ancien gardien des Sénateurs
22 janvier 1984 – Ben Eager, des Oilers d’Edmonton
22 janvier 1985 – John Mitchell, de l’Avalanche du Colorado
22 janvier 1985 – Nicklas Grossmann, des Flyers de Philadelphie
22 janvier 1989 – Oscar Moller, ancien des Kings

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net et la section HOCKEY du Dictionnaire des sports du Québec

mardi 21 janvier 2014

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 21 janvier

21 janvier 1945 – Les Bruins de Boston marquaient quatre buts en l’espace de 80 secondes en deuxième période d’un affrontement contre les Rangers de New York. Boston l’a emporté 14 à 3. Les marqueurs furent : Bill Thoms à 6:34, Frank Mario à 7:08 et à 7:27, puis Kenny Smith à 7:54.

21 janvier 1950 – Bill Durnan devenait le premier gardien de but des Canadiens de Montréal à gagner 200 parties.

21 janvier 1969 – La LNH adoptait un nouveau format pour son traditionnel match des étoiles. Pour l’occasion, les étoiles de la division Est et celles de la division Ouest se sont livrées un verdict nul de 3 à 3 devant 16 260 spectateurs au Forum de Montréal.

21 janvier 1975 – Au Forum de Montréal, l’Association Prince-de-galles battait l’Association Clarence-Campbell 7 à 1 à l’occasion du match des étoiles joué devant 16 080 spectateurs. C’est Syl Apps fils, des Penguins de Pittsburgh, qui est nommé le joueur par excellence de la partie.

21 janvier 1976 – Les Capitals de Washington s’inclinaient 5 à 2 devant les Islanders de New York. Il s’agissait d’un 25e match d’affilée sans victoire pour Washington (22 défaites et 3 parties nulles).

21 janvier 1982 – Les Islanders de New York défaisaient les Penguins de Pittsburgh 6 à 1 pour amorcer une séquence de 15 victoires consécutives.

21 janvier 1982 – Les Canadiens de Montréal défaisaient les Flyers de Philadelphie et amorçaient une série de huit victoires consécutives à l’étranger.

21 janvier 1989 – À Edmonton, Mario Lemieux, des Penguins de Pittsburgh, récoltait sept points, dont cinq mentions d’assistance, dans un gain 7 à 4 contre les Oilers.

21 janvier 1989 – Au cours d’une rencontre à Hartford, deux joueurs des Kings de Los Angeles atteignaient le plateau des 100 points ; Wayne Gretzky (pour la dixième fois de sa carrière) et Bernie Nicholls (pour la deuxième occasion).

21 janvier 1990 – Au Civic Arena de Pittsburgh, l’Association Prince-de-galles l’emportait 12 à 7 comme l’Association Clarence-Campbell en présence de 16 236 spectateurs. Mario Lemieux, des Penguins de Pittsburgh, fut nommé le joueur par excellence de la partie.

21 janvier 2013 – Vincent Lecavalier, du Lightning de Tampa Bay, disputait à un 1 000e match en carrière dans la LNH.

Ils sont nés un 21 janvier

21 janvier 1887 – Georges Vézina, ancien gardien de but des Canadiens. Intronisé au Temple de la renommée du hockey
21 janvier 1921 – John Quilty, ancien des Canadiens et Bruins
21 janvier 1950 – Ron Anderson, ancien des Capitals
21 janvier 1957 – Mike Keating, ancien des Rangers
21 janvier 1961 – Moe Mantha, ancien défenseur des Jets, Penguins, Oilers, North Stars et Flyers.
21 janvier 1964 – Craig Coxe, ancien des Canucks, Flames, Blues, Sharks
21 janvier 1964 – John LeBlanc, ancien des Canucks, Oilers et Jets
21 janvier 1965 – Brian Bradley, ancien des Flames, Canucks, Maple Leafs et Lightning.
21 janvier 1971 – Craig Martin, ancien des Jets et Panthers
21 janvier 1971 – Doug Weight, ancien des Rangers, Oilers, Blues, Hurricanes, Ducks et Islanders. Gagnant de la coupe Stanley avec la Caroline en 2006 et auteur de plus de 1 000 points en carrière. Médaillé d’argent (États-Unis) aux Jeux olympiques de Salt Lake City
21 janvier 1978 – Dmitri Yakushin, ancien des Maple Leafs
21 janvier 1978 – Andrei Zyuzin, ancien des Sharks, Lightning, Devils, Wild, Flames et Blackhawks. Deuxième joueur choisi au repêchage de la LNH en 1996
21 janvier 1979 – Burke Henry, ancien des Blackhawks
21 janvier 1981 – Dany Heatley, du Wild du Minnesota. Médaillé d’or (Canada) aux Jeux olympiques de Vancouver en 2010. Auteur de deux saisons de 50 buts dans la LNH
21 janvier 1981 – Michal Sivek, ancien des Penguins
21 janvier 1984 – Tobias Stephan, ancien gardien des Stars
21 janvier 1985 – Ryan Suter, défenseur du Wild du Minnesota. Médaillé d’argent (États-Unis) aux Jeux olympiques de Vancouver en 2010
21 janvier 1986 – Jonathan Quick, gardien de but des Kings de Los Angeles. Gagnant de la coupe Stanley et du trophée Conn-Smythe en 2012
21 janvier 1987 – Oskars Bartulis, ancien des Flyers
21 janvier 1987 – Darren Helm, des Red Wings de Detroit
21 janvier 1991 – Brayden McNabb, des Sabres de Buffalo
21 janvier 1992 – Quinton Howden, de l’organisation des Panthers de la Floride


Il nous quittait un 21 janvier

21 janvier 1949 – Hubert « Hib » Milks, à l’âge de 49 ans. Ancien attaquant des Pirates, Quakers, Rangers et Sénateurs

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net et la section HOCKEY du Dictionnaire des sports du Québec

lundi 20 janvier 2014

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 20 janvier

20 janvier 1970 – Les étoiles de la division Est battaient celles de la division Ouest 4 à 1 devant 16 587 partisans au Saint Louis Arena.

20 janvier 1976 – Au Spectrum de Philadelphie, l’Association Prince-de-galles défaisait l’Association Clarence-Campbell 7 à 5 devant 16 436 spectateurs. Peter Mahovlich, des Canadiens de Montréal, fut nommé le joueur par excellence du match.

20 janvier 1977 – L’affrontement entre les Rockies du Colorado et les Red Wings de Detroit, les deux pires formations du circuit, avait quelque chose de particulier car il opposait les frères Wilson contre entraîneur ; Johnny pour les Rockies et Larry pour les Red Wings.

20 janvier 1983 – Darryl Sittler, des Flyers de Philadelphie, récoltait un 1 000e point en carrière ; il a mis seulement 927 matchs pour réussir l’exploit.

20 janvier 1988 – Mario Lemieux, des Penguins de Pittsburgh, récoltait un 100e point en saison ; Lemieux a terminé la campagne avec 168 points, un sommet.

20 janvier 1989 – À Winnipeg, Mario Lemieux, des Penguins de Pittsburgh, marquait son 50e but à son 44e match de la saison. Au cours de la rencontre, Pat Elynuik des Jets amassait cinq points (dont deux buts) en deuxième période d’une victoire de 7 à 3 contre les Penguins de Pittsburgh.

20 janvier 1995 – La saison, écourtée à 48 matchs en raison d’un lock-out, débutait dans la LNH.

20 janvier 1996 – Au Fleet Center de Boston, l’Association de l’Est défaisait l’Association de l’Ouest 5 à 4 devant 17 565 spectateurs. C’est le joueur vedette des Bruins de Boston, Raymond Bourque, qui est nommé le joueur par excellence de la rencontre.

20 janvier 2003 – Patrick Roy devenait le premier gardien de but de l’histoire de la LNH à disputer 1 000 matchs en saison.

Ils sont nés un 20 janvier

20 janvier 1907 – Joe Jerwa, ancien défenseur des Rangers, Bruins et Americans.
20 janvier 1929 – Bob Frampton, ancien des Canadiens
20 janvier 1932 – Lou Fontinato, ancien défenseur des Rangers et Canadiens
20 janvier 1948 – Inge Hammarstrom, ancien des Maple Leafs et Blues
20 janvier 1950 – Chuck Lefley, ancien attaquant des Canadiens et Blues. Gagnant de deux coupes Stanley avec Montréal
20 janvier 1954 – Jamie Hislop, ancien des Nordiques et Flames
20 janvier 1955 – Kari Makkonen, ancien des Oilers
20 janvier 1958 – Jordy Douglas, ancien des Whalers, North Stars et Jets
20 janvier 1970 – Rob Gaudreau, ancien des Sharks et Sénateurs
20 janvier 1975 – Eric Healey, ancien des Bruins
20 janvier 1975 – Éric Landry, ancien des Flames et Canadiens
20 janvier 1975 – Christian Matte, ancien de l’Avalanche et du Wild
20 janvier 1975 – Dick Tarnstrom, ancien des Islanders, Penguins, Oilers et Blue Jackets
20 janvier 1979 – Josef Melichar, ancien des Penguins, Hurricanes et Lightning
20 janvier 1979 – Nikos Tselios, ancien des Hurricanes
20 janvier 1983 – Maxim Kondratiev, ancien des Maple Leafs, Rangers et Ducks
20 janvier 1984 – Gabe Gauthier, ancien des Kings
20 janvier 1985 – Grant Lewis, ancien des Thrashers
20 janvier 1987 – Ryan Reaves, attaquant des Blues de Saint Louis
20 janvier 1988 – Jan Mursak, ancien des Red Wings, maintenant dans la KHL
20 janvier 1988 – Mike Sislo, de l’organisation des Devils
20 janvier 1989 – Alex Grant, de l’organisation des Ducks
20 janvier 1994 – Hampus Lindholm, défenseur des Ducks d’Anaheim

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net et la section HOCKEY du Dictionnaire des sports du Québec

dimanche 19 janvier 2014

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 19 janvier

19 janvier 1932 - Charlie Conacher, des Maple Leafs de Toronto, marquaient cinq buts au cours d'une partie contre les Americans de New York. Sa victime fut Roy Worters.

19 janvier 1971 - L’Association de l’Ouest défaisait celle de l’Est 2 à 1 à l’occasion du match des étoiles disputé devant 14 790 spectateurs au Boston Garden. Bobby Hull, des Black Hawks de Chicago, est nommé le joueur par excellence du match.

19 janvier 1991 - Au Chicago Stadium, l’Association Clarence-Campbell défaisait l’Association Prince-de-galles 11 à 5 en présence de 18 472 spectateurs. Vincent Damphousse, des Maple Leafs de Toronto, fut nommé le joueur par excellence de la partie.

19 janvier 2006 - L’ailier gauche Luc Robitaille inscrivait trois buts pour devenir le meilleur buteur de l’histoire de Kings de Los Angeles ; Robitaille brisait le record de 550 buts que détenait Marcel Dionne.

19 janvier 2013 - Début de la saison et le calendrier est réduit à 48 matchs.

Ils sont nés un 19 janvier

19 janvier 1901 - Dunc Munro, ancien des Maroons et Canadiens. Gagnant de la coupe Stanley avec les Maroons en 1926 et médaillé d'or (Canada) aux Jeux olympiques de Saint-Moritz en 1924.
19 janvier 1902 - Art Somers, ancien des Black Hawks et Rangers. Gagnant de la coupe Stanley avec New York en 1933
19 janvier 1909 - John Gallagher, ancien des Maroons, Red Wings et Americans. Gagnant de la coupe Stanley avec Detroit en 1937
19 janvier 1911 - Busher Jackson, ancien attanquant des Maple Leafs, Americans et Bruins. Gagnant de la coupe Stanley avec Toronto en 1932 et membre du Temple de la renommée du hockey
19 janvier 1923 - Francis Kane, ancien des Red Wings
19 janvier 1929 - Gord Hannigan, ancien des Maple Leafs
19 janvier 1933 - Norm Defelice, ancien gardien des Bruins
19 janvier 1948 - Ed Kea, ancien défenseur des Flames et Blues
19 janvier 1950 - Gary Bromley, ancien gardien des Sabres et Canucks
19 janvier 1952 - Michel Plante, ancien des Rangers de Drummondville et des Blazers de Vancouver (AMH)
19 janvier 1953 - Larry Goodenough, ancien défenseur des Flyers et Canucks. Gagnant de la coupe Stanley avec Philadelphie en 1975
19 janvier 1954 - Don McLean, ancien défenseur des Capitals
19 janvier 1954 - Jukka Porvari, ancien des Rockies et Devils
19 janvier 1959 - Billy Carroll, ancien des Islanders, Oilers et Red Wings. Gagnant de quatre coupes Stanley.
19 janvier 1966 - Sylvain Côté, ancien défenseur des Whalers, Capitals, Maple Leafs, Black Hawks et Stars.
19 janvier 1972 - Kimbi Daniels, ancien des Flyers
19 janvier 1974 - Ian Laperrière, ancien des Blues, Rangers, Kings, Avalanche et Flyers
19 janvier 1977 - Timo Parssinen, ancien des Mighty Ducks
19 janvier 1981 - Ross Lupaschuk, ancien des Penguins
19 janvier 1982 - Mike Komisarek, des Hurricanes de la Caroline
19 janvier 1982 - Sean McMorrow, ancien des Sabres
19 janvier 1984 - Johnny Boychuk, des Bruins de Boston. Gagnant de la coupe Stanley avec Boston en 2011
19 janvier 1984 - Thomas Vanek, des Islanders de New York
19 janvier 1989 - John Albert, des Jets de Winnipeg
19 janvier 1990 - Tyler Cuma, de l'organisation du Wild

Il nous quittait un 19 janvier

19 janvier 1984 - Max Bentley, à l'âge de 63 ans. Ancien des Black Hawks, Maple Leafs et Rangers. Gagnant de trois coupes Stanley et membre du Temple de la renommée du hockey

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net et la section HOCKEY du Dictionnaire des sports du Québec

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 18 janvier

18 janvier 1958 - Le gardien de but Harry Lumley récoltait un jeu blanc dans une quatorzième saison d’affilée, un record. L’ancien marque était de treize saisons consécutives et appartenait à John Ross Roach.

18 janvier 1964 - Terry Sawchuk récoltait un 95e jeu blanc en carrière, un nouveau sommet dans l’histoire de la LNH.

18 janvier 1967 - Le match des étoiles étaient pour la première fois au milieu de la saison. Pour l’occasion, les Canadiens de Montréal ont vaincu les étoiles de la LNH 3 à 0 devant 14 284 partisans au Forum et c’est Henri Richard, des Canadiens, qui fut nommé le joueur par excellence de la rencontre.

18 janvier 1978 - Les Canadiens de Montréal battaient les Barons à Cleveland 7 à 4 et remportaient un huitième match consécutif sur la route.

18 janvier 1992 - Au Spectrum de Philadelphie, l’Association Clarence-Campbell l’emportait 10 à 6 sur l’Association Prince-de-galles devant 17 380 spectateurs. Brett Hull, des Blues de Saint Louis, était nommé le joueur par excellence de la rencontre.

18 janvier 1995 - Les Capitals de Washington échangeaient le défenseur Kevin Hatcher aux Stars de Dallas en retour de Mark Tinordi et Rick Mrozik.

18 janvier 1995 - Les Capitals de Washington échangeaient le gardien de but Don Beaupre aux Sénateurs d'Ottawa en retour d'un choix de cinquième ronde (Benoît Gratton) au repêchage de 1995.

18 janvier 1997 - Au San Jose Arena, l’Association de l’Est battait celle de l’Ouest 11 à 7 en présence de 17 422 spectateurs. C’est Mark Recchi, des Canadiens de Montréal, qui fut nommé le joueur par excellence de la partie.

18 janvier 1998 - À l’occasion du match des étoiles, l’équipe de l’Amérique de Nord défaisait l’équipe du Monde 8 à 7 devant 18 442 partisans au GM Place de Vancouver. Teemu Selanne, des Mighty Ducks d’Anaheim, fut nommé le joueur par excellence de la partie.

Ils sont nés un 18 janvier

18 janvier 1901 - Jesse Spring
18 janvier 1915 - Syl Apps, ancien joueur des Maple Leafs. Gagnant de trois coupes Stanley avec Toronto et membre du Temple de la renommée du hockey
18 janvier 1924 - Max Labovitch
18 janvier 1939 - Chuck Hamilton
18 janvier 1946 - Fernand Rivard, ancien gardien des North Stars
18 janvier 1950 - Pete Laframboise
18 janvier 1956 - Alain Bélanger
18 janvier 1957 - Jere Gillis, ancien des Canucks, Rangers, Nordiques, Sabres et Flyers. Ancien des Castors de Sherbrooke
18 janvier 1957 - Jim Hamilton
18 janvier 1960 - Mike Blaisdell
18 janvier 1961 - Mark Messier, ancien des Oilers, Rangers et Canucks. Gagnant de six coupes Stanley. Auteur de 694 buts et 1 887 points. Membre du Temple de la renommée du hockey
18 janvier 1963 - Dean Kennedy
18 janvier 1965 - Andrew McBain
18 janvier 1970 - Scott Thomas
18 janvier 1971 - Jamie Ram
18 janvier 1975 - Radim Bicanek
18 janvier 1978 - Josh Holden
18 janvier 1979 - Ruslan Fedotenko, ancien des Flyers, Lightning, Islanders, Penguins et Rangers. Actuellement il joue dans la KHL
18 janvier 1979 - Brian Gionta, capitaine des Canadiens. Gagnant de la coupe Stanley avec New Jersey en 2003
18 janvier 1980 - Jason LaBarbera, gardien des Oilers d'Edmonton
18 janvier 1983 - Jaime Sifers
18 janvier 1987 - Chad Rau
18 janvier 1990 - Alex Pietrangelo, défenseur des Blues de Saint Louis et membre de l'équipe olympique canadienne pour les Jeux olympiques de Sochi en 2014

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net et la section HOCKEY du Dictionnaire des sports du Québec

vendredi 17 janvier 2014

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 17 janvier

17 janvier 1962 – Le gardien de but Glenn Hall, des Black Hawks de Chicago, participaient à un 500e match consécutif (incluant les séries éliminatoires).

17 janvier 1987 – Les Oilers d’Edmonton défaisaient les Maple Leafs de Toronto 7 à 4 et remportaient une huitième victoire consécutive à l’étranger.

17 janvier 1989 – Alger Arbour remportait une 600e victoire dans la LNH.

17 janvier 1996 – À Detroit, Steve Yzerman, des Red Wings, déjouait Patrick Roy de l’Avalanche du Colorado pour marquer le 500e but de sa carrière ; Yzerman a mis 906 rencontres pour réussir l’exploit.

17 janvier 1996 – Le premier match de hockey de l’histoire du Palladium d’Ottawa (maintenant Centre Canadian Tire) oppose les Canadiens de Montréal aux Sénateurs. Montréal a gagné 3 à 0 devant 18 500 spectateurs.

17 janvier 1999 – Les Panthers de la Floride faisaient l’acquisition de Pavel Bure, Brad Ference et Bret Hedican des Canucks de Vancouver en retour d’Ed Jovanovski, Dave Gagner, Mike Brown, Kevin Weekes et du choix de première ronde des Panthers en 2000.

17 janvier 2003 – En Caroline, Joe Nieuwendyk, des Devils du New Jersey, marquait le 500e but de sa carrière.

17 janvier 2003 – Les Canadiens de Montréal congédiaient l’entraîneur Michel Therrien et le remplaçait par Claude Julien.

Ils sont nés un 17 janvier

17 janvier 1903 – Leo Bourgeault, ancien des Maple Leafs, Rangers, Sénateurs et Canadiens. Gagnant de la coupe Stanley avec New York en 1928
17 janvier 1914 – Pep Kelly, ancien des Maple Leafs, Black Hawks et Americans
17 janvier 1918 – Russ Brayshaw, ancien des Black Hawks
17 janvier 1918 – Fred Hunt, ancien des Rangers et Americans
17 janvier 1929 – Jacques Plante, ancien des Canadiens, Rangers, Blues, Maple Leafs et Bruins. Gagnant de six coupes Stanley, du trophée Hart (une fois) et du trophée Georges-Vézina (sept occasions). Intronisé au Temple de la renommée du hockey
17 janvier 1958 – Tim Bernhardt, ancien gardien des Flames, Maple Leafs et vedette des Royals de Cornwall (LHJMQ)
17 janvier 1965 – Sylvain Turgeon, ancien des Whalers, Devils, Canadiens et Sénateurs
17 janvier 1966 – Al Conroy, ancien des Flyers
17 janvier 1970 – Jeremy Roenick, ancien des Blackhawks, Coyotes, Flyers, Kings et Sharks. Auteur de 513 buts et 1 216 points dans la LNH et médaillé d’argent (États-Unis) aux Jeux olympiques de Salt Lake City en 2002.
17 janvier 1971 – Derek Plante, ancien des Sabres, Stars, Blackhawks et Flyers. Gagnant de la coupe Stanley avec Dallas en 1999
17 janvier 1972 – Ryan Hughes, ancien des Bruins
17 janvier 1973 – Aaron Ward, ancien défenseur des Red Wings, Hurricanes, Rangers, Bruins et Ducks. Gagnant de deux coupes Stanley
17 janvier 1980 – Jeff Heerema, ancien des Hurricanes et Blues
17 janvier 1980 – Milan Kraft, ancien des Penguins
17 janvier 1981 – Craig Weller, ancien des Coyotes et Wild
17 janvier 1981 – Mike Zigomanis, ancien des Hurricanes, Blues, Coyotes, Penguins et Maple Leafs
17 janvier 1983 – Richie Regehr, ancien des Flames
17 janvier 1986 – Viktor Stalberg, des Predators de Nashville


Ils nous quittaient un 17 janvier

17 janvier 1972 – Duke Keats, à l’âge de 76 ans. Ancien des Bruins, Cougars et Black Hawks et membre du Temple de la renommée du hockey
17 janvier 2007 – Gerry Heffernan, à l’âge de 90 ans. Ancien des Canadiens et gagnant de la coupe Stanley avec Montréal en 1944

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net et la section HOCKEY du Dictionnaire des sports du Québec

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 16 janvier

16 janvier 1934 - Les Maple Leafs de Toronto défaisaient les Sénateurs d'Ottawa 7 à 4 après la prolongation de 10 minutes. Fait unique dans les annales de la LNH, l'attaquant Ken Doraty a réussi un tour du chapeau durant cette période de temps supplémentaires.

16 janvier 1960 - Gordie Howe, des Red Wings de Detroit, surpassait Maurice Richard à titre de meilleur pointeur de l’histoire de la LNH alors qu’il récoltait un 966e point en carrière.

16 janvier 1968 - En présence de 15 753 spectateurs au Maple Leaf Gardens, Toronto a battu les étoiles de la LNH 4 à 3. C’est Bruce Gamble, des Maple Leafs, qui fut choisi le joueur par excellence du match.

16 janvier 1975 - Les Kings de Los Angeles battaient les Bruins de Boston 4 à 1 et gagnaient un huitième match consécutif sur le route.

16 janvier 1996 - À Pittsburgh, Mario Lemieux, des Penguins, atteignait le plateau des 100 points pour une neuvième fois ; Lemieux a terminé avec 161 points pour mériter un cinquième titre des pointeurs.

16 janvier 1996 - Les Olympiques de Hull défaisaient les Faucons de Sherbrooke 6 à 0 au Palais des Sports de Sherbrooke et remportaient un vingtième match consécutif. Il s’agissait de la deuxième plus longue séquence de l’histoire de LHJMQ, le record de vingt-cinq victoires consécutives appartenant aux Éperviers de Sorel (1973-1974).

Ils sont nés un 16 janvier

16 janvier 1906 - John Sorrell
16 janvier 1918 - Pat McReavy
16 janvier 1919 - Ken Kilrea
16 janvier 1938 - Lou Angotti
16 janvier 1955 - Gary Burns
16 janvier 1960 - Scot Kleinendorst
16 janvier 1964 - Darren Boyko
16 janvier 1966 - Stephen Leach
16 janvier 1974 - Todd Rohloff
16 janvier 1976 - Daniel Goneau
16 janvier 1979 - Jason Ward
16 janvier 1979 - Brenden Morrow
16 janvier 1981 - Kurt Sauer
16 janvier 1981 - Jamie Lundmark
16 janvier 1985 - Masi Marjamaki
16 janvier 1986 - Petteri Nokelainen
16 janvier 1991 - Matt Duchene
16 janvier 1992 - Jason Zucker

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net et la section HOCKEY du Dictionnaire des sports du Québec

mercredi 15 janvier 2014

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 15 janvier

15 janvier 1979 – Tim Young, des North Stars du Minnesota, marquaient cinq buts au cours d’une victoire de 8 à 1 contre les Rangers à New York.

15 janvier 1983 – À Hartford, les Whalers défaisaient les Devils du New Jersey 2 à 1 en présence de seulement 4 812 spectateurs en raison d’un blizzard. C’était la plus faible assistance de l’histoire du club.

15 janvier 1996 – À Philadelphie, Eric Lindros, des Flyers, récoltait son 300e point en carrière dans une victoire de 6-1 contre les Stars de Dallas.

15 janvier 1997 – Le gardien de but Patrick Lalime demeurait invaincu à ses 15 premiers matchs dans la LNH (13 victoires et 2 nuls) brisant la marque du légendaire Bill Durnan.

Ils sont nés un 15 janvier

15 janvier 1911 – Alex Wood
15 janvier 1934 – Hillary Menard
15 janvier 1953 – Randy Holt
15 janvier 1956 – Bjorn Johansson
15 janvier 1957 – John Bethel
15 janvier 1958 – Willie Huber
15 janvier 1963 – Ron Handy
15 janvier 1969 – Adam Burt
15 janvier 1975 – Steve Brûlé
15 janvier 1975 – Martin Strbak
15 janvier 1976 – Alexander Korolyuk
15 janvier 1978 – Francis Bélanger
15 janvier 1978 – Cam Severson
15 janvier 1980 – Justin Papineau
15 janvier 1980 – Nolan Schaefer
15 janvier 1982 – Brett Lebda
15 janvier 1982 – Rob McVicar
15 janvier 1982 – Alexander Suglobov
15 janvier 1989 – Cade Fairchild
15 janvier 1989 – Mike Murphy
15 janvier 1990 – Slava Voynov


Il nous quittait un 15 janvier

15 janvier 1968 – Bill Masterson, à l’âge de 29 ans des suites d’une grave blessure à la tête subie lors d’une partie contre Oakland deux jours plus tôt.

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net et la section HOCKEY du Dictionnaire des sports du Québec

mardi 14 janvier 2014

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 14 janvier

14 janvier 1922 – À Montréal, le défenseur Sprague Cleghorn, des Canadiens, marquait quatre buts, dans un gain de 10 à 6 contre les Tigers de Hamilton.

14 janvier 1943 – À son premier match dans la LNH, Alex Smart des Canadiens de Montréal obtenait trois buts et une passe dans une victoire de 5 à 1 face aux Black Hawks de Chicago.

14 janvier 1956 – Prêté aux Bruins de Boston par les Canadiens, Claude Pronovost se signalait en enregistrant un jeu blanc de 2 à 0 devant le Tricolore.

14 janvier 1973 – À son premier match dans la LNH, Wayne Thomas, des Canadiens, récoltait un jeu blanc de 3 à 0 contre les Canucks à Vancouver.

14 janvier 1988 – Denis Potvin, des Islanders de New York, devenait le premier défenseur à marquer 300 buts dans la LNH.

14 janvier 1996 – Mike Keenan, des Blues de Saint Louis, effectuait un retour au Madison Square Garden de New York pour la première fois depuis le septième match de la finale de la coupe Stanley en 1994, alors que ses Rangers avaient remporté le précieux trophée pour la première occasion depuis 1940. Les Blues de Saint Louis n’étaient pas venus à New York en 1994-1995 en raison de la saison écourtée par le conflit de travail. Pour cette rencontre ,les Blues et les Rangers ont fait match nul 3 à 3 et un ancien des Rangers, Stéphane Matteau, que Keenan a amené avec lui à Saint Louis, a récolté un but et deux passes.

14 janvier 2003 – Bob Hartley était nommé l’entraîneur des Thrashers d’Atlanta.

Ils sont nés un 14 janvier

14 janvier 1904 – Babe Siebert, ancien des Maroons, Rangers, Bruin et Canadiens. Intronisé au Temple de la renommée du hockey
14 janvier 1914 – Aud Tuten, ancien des Black Hawks
14 janvier 1919 – Dave MacKay, ancien des Black Hawks
14 janvier 1936 – George Ranieri, ancien des Bruins
14 janvier 1955 – Mike Wong, ancien des Red Wings
14 janvier 1962 – Fred Boimistruck, ancien défenseur des Maple Leafs et des Royals de Cornwall (LHJMQ)
14 janvier 1964 – Sergei Nemchinov, ancien des Rangers, Canucks, Islanders et Devils. Gagnant de la coupe Stanley avec les Rangers et Devils
14 janvier 1965 – Bob Essensa, ancien gardien des Jets, Red Wings, Oilers, Coyotes, Canucks et Sabres
14 janvier 1965 – Greg Johnston, ancien des Bruins et Maple Leafs
14 janvier 1965 – Alan May, ancien homme fort des Bruins, Oilers, Capitals, Stars et Flames
14 janvier 1968 – Mark Pederson, ancien des canadiens, Flyers, Sharks et Red Wings
14 janvier 1969 – David Emma, ancien des Devils, Bruins et Panthers
14 janvier 1970 – Éric Charron, ancien défenseur des Canadiens, Lightning, Capitals et Flames
14 janvier 1970 – Tom Pederson, ancien des Sharks et Maple Leafs
14 janvier 1977 – Justin Kurtz, ancien des Canucks
14 janvier 1977 – Don MacLean, ancien des Kings, Maple Leafs, Blue Jackets, Red Wings et Coyotes
14 janvier 1977 – Terry Ryan, ancien des Canadiens
14 janvier 1979 – Nick Boynton, ancien défenseur des Bruins, Panthers, Ducks, Blackhawks et Flyers. Gagnant de la coupe Stanley avec Chicago en 2010
14 janvier 1981 – Zdenek Blatny, ancien des Thrashers et Bruins
14 janvier 1987 – Nick Drazenovic, ancien des Blues et Blue Jackets
14 janvier 1991 – Peter Holland, des Maple Leafs de Toronto


Il nous quittait un 14 janvier

14 janvier 1966 – Paddy Moran, à l’âge de 88 ans. Ancien gardien de but des Bulldogs de Québec, intronisé au Temple de la renommée du hockey

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net et la section HOCKEY du Dictionnaire des sports du Québec