vendredi 19 avril 2013

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 18 & 19 avril


Grandes dates de la LNH - il était une fois le 18 avril

18 avril 1942 : Les Maple Leafs devenaient la première équipe de l’histoire de la LNH à combler un déficit d’aucune victoire et de trois défaites pour gagner une série. Toronto remportait la coupe Stanley contre Detroit.

18 avril 1959 : Les Canadiens de Montréal devenaient la première formation de la LNH à gagner quatre coupes Stanley consécutives. Ils ont vaincu en finale les Maple Leafs de Toronto en cinq parties.

18 avril 1963 : Toronto défaisait Detroit en cinq matchs pour gagner une deuxième coupe Stanley consécutive. Au cours de cette rencontre, Dave Keon établissait un record de la LNH en inscrivant deux buts en désavantage numérique.

18 avril 1999 : Wayne Gretzky disputait son dernier match en carrière ; il amassa une mention d’aide dans une défaite de 2 à 1 contre les Penguins de Pittsburgh.

18 avril 2001 : L’Avalanche du Colorado inscrivait trois buts en 38 secondes en première période d’un match éliminatoire contre les Canucks de Vancouver. Les marqueurs furent Peter Forsberg à 9:11, Joe Sakic à 9:28 et Éric Messier à 9:49.

18 avril 2006 : Au Madison Square Garden, Dany Heatley, des Sénateurs d’Ottawa, marquait son 50e but de la saison.

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 19 avril

19 avril 1947 : Les Maple Leafs de Toronto défaisaient Montréal 2 à 1 pour remporter la coupe Stanley en six parties.

19 avril 1962 : Stan Mikita, des Black Hawks de Chicago, établissait deux records des éliminatoires ; le plus de points (21) et le plus de mentions d’aide (15).

19 avril 1999 : Les Kings de Los Angeles limogeaient leur entraîneur, Larry Robinson,

19 avril 2002 : Les Mighty Ducks d'Anaheim congédiaient le président et directeur général, Pierre Gauthier.

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net

mercredi 17 avril 2013

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 16 et le 17 avril


Grandes dates de la LNH - il était une fois le 16 avril

16 avril 1953 : Les Canadiens de Montréal remportaient leur septième coupe Stanley de leur histoire, défaisant en cinq parties les Bruins de Boston.

16 avril 1954 : Les Red Wings de Detroit gagnaient la sixième coupe Stanley de leur histoire. Detroit a éliminé Montréal en sept parties, alors que le match décisif a nécessité une prolongation et c’est Tony Leswick qui a joué les héros après 4:29 de temps supplémentaire.

16 avril 1957 : Les Canadiens de Montréal défaisaient les Bruins de Boston en cinq matchs pour remporter la neuvième coupe Stanley de leur histoire.

16 avril 1961 : Les Black Hawks de Chicago défaisaient les Red Wings de Detroit en six matchs pour gagner la troisième coupe Stanley de leur histoire.

16 avril 1992 : Au Madison Square Garden, Brian Leetch, des Rangers de New York, devenait le cinquième défenseur à récolter 100 points en une saison.

16 avril 1999 : Wayne Gretzky, des Rangers de New York, annonçait qu’il allait prendre sa retraite au terme de la saison.

16 avril 2001 : Le défenseur Raymond Bourque établissait un record en participant aux séries éliminatoires pour une 21e saison, brisant la marque de Gordie Howe et de Larry Robinson.

16 avril 2007 : Décès de Gaétan Duchesne à l'âge de 44 ans. Duchesne a joué 14 saisons dans la LNH, notamment avec les Nordiques de Québec.

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 17 avril

17 avril 1977 : Don Kozak, des Kings de Los Angeles, établissait un record de la LNH pour le but le plus rapide du début d’un match éliminatoire. Kozak a marqué après seulement six secondes contre les Bruins de Boston.

17 avril 1980 : Les Islanders de New York et les Bruins de Boston amassaient 248 minutes de pénalité (124 minutes pour chaque équipe) au cours de la première période d’un match éliminatoire, un record.

17 avril 1983 : Wayne Gretzky, des Oilers d’Edmonton, établissait un record de la LNH avec sept points (dont quatre buts) au cours d’une victoire de 10 à 2 contre les Flames de Calgary.

17 avril 1983 : Les Islanders de New York égalaient un record des éliminatoires en inscrivant trois buts en désavantage numérique.

17 avril 1995 : Wayne Gretzky récoltait un 2 500e point en carrière dans la LNH.

17 avril 1998 : Pavel Bure, des Canucks de Vancouver, marquait son 50e but de la saison. Il atteignait ce plateau pour la troisième fois.

17 avril 1999 : Paul Kariya, des Mighty Ducks d’Anaheim, obtenait son 100e point de la saison.

17 avril 1999 : Les Devils du New Jersey remportaient un 28e match à l’étranger, un nouveau record de la LNH.

17 avril 2006 : À Pittsburgh, Sidney Crosby, des Penguins, amassait trois points, dont son 100e de la saison. Crosby a terminé la campagne avec 102 points.

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net

lundi 15 avril 2013

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 15 avril


15 avril 1937 : Les Red Wings de Detroit éliminaient les Rangers de New York en cinq matchs pour remporter une deuxième coupe Stanley consécutive.

15 avril 1952 : Les Red Wings de Detroit balayaient les Canadiens de Montréal pour gagner la coupe Stanley.

15 avril 1993 : À Los Angeles, Cliff Ronning, des Canucks de Vancouver, amassait cinq points (dont trois buts) en troisième période d’une victoire de 8 à 6 contre les Kings.

15 avril 1998 : Jaromir Jagr, des Penguins de Pittsburgh, récoltait son 100e point en saison ; Jagr a été le seul joueur à atteindre son plateau au cours de la saison 1997-1998.

15 avril 2000 : À Detroit, les Red Wings battaient les Kings de Los Angeles 8 à 5 dans le deuxième match leur série quart de finale d’association. Au cours de la première période, les deux équipes marquaient cinq buts en quatre minutes : Brendan Shanahan (à 0:55), Martin Lapointe (à 1:33), Luc Robitaille (à 2:04), Kris Draper (à 3:32) et Zigmund Palffy (à 4:55).

15 avril 2006 : À Toronto, Daniel Alfredsson, des Sénateurs d’Ottawa, atteignait le plateau des 100 points.

15 avril 2006 : Le gardien de but des Predators de Nashville Chris Mason compta un but. L’exploit survint contre Phoenix, alors que Geoff Sanderson des Coyotes marqua dans son propre filet : le but fut accordé à Mason, qui fut le dernier joueur des Predators à avoir touché la rondelle.

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net

dimanche 14 avril 2013

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 14 avril


14 avril 1931 : À Montréal, grâce à des buts de Johnny Gagnon et de Howie Morenz, les Canadiens défaisaient les Black Hawks de Chicago 2 à 0 pour remporter la quatrième coupe Stanley son histoire.

14 avril 1948 : Les Maple Leafs de Toronto balayaient les Red Wings de Detroit pour gagner une deuxième coupe Stanley consécutive.

14 avril 1955 : À Detroit, les Canadiens de Montréal, privés de Maurice Richard, s’inclinaient 3 à 1, lors du septième et décisif match de la finale de la coupe Stanley. Les Red Wings de Detroit remportaient la septième coupe Stanley de leur histoire. De plus, après quinze saisons à la barre des Canadiens, Dick Irvin venait de diriger pour une dernière fois le Tricolore.

14 avril 1960 : Les Canadiens de Montréal défaisaient les Maple Leafs de Toronto en quatre parties pour gagner une cinquième coupe Stanley consécutive, un record. Il s’agissait de la douzième conquête de la coupe par les Canadiens. Ce fut aussi le dernier march en carrière de Maurice Richard.

14 avril 1979 : À Buffalo, les Penguins et les Sabres établissaient un record des éliminatoires en comptant deux buts en l’espace de 5 secondes. L’exploit est survenu en première période alors que Gilbert Perreault, des Sabres, a marqué à 12:59, puis Jim Hamilton, des Penguins, a compté à 13:04.

14 avril 1992 : Steve Yzerman, des Red Wings de Detroit, atteignait le plateau des 100 points pour une cinquième saison d’affilée.

14 avril 1993 : Les Penguins de Pittsburgh terminaient la saison avec quatre marqueurs de 100 points et plus : Mario Lemieux (160), Kevin Stevens (111), Rick Tocchet (109) et Ron Francis (100).

14 avril 1993 : À Ottawa, le joueur de centre recrue, Joe Juneau, des Bruins de Boston, atteignait le plateau des 100 points.

14 avril 1996 : Les Red Wings de Detroit battaient les Stars de Dallas 5 à 1 pour conclure la saison avec 131 points, le deuxième plus haut total de l’histoire de la LNH.

14 avril 1996 : Paul Kariya, des Mighty Ducks d’Anaheim, atteignait le plateau des 50 buts.

14 avril 2012 : Décès d'Émile « Butch » Bouchard à l'âge de 92 ans. Pilier de la défense du Tricolore, il joua 15 saisons dans la LNH avec les Canadiens de Montréal (1941-1942 à 1955-1956), récoltant 49 buts et 193 points en 785 rencontres. Il remporta quatre coupes Stanley (1944, 1946, 1953, 1956). Au terme de sa carrière, il fut le président des Royaux de Montréal, le club-école des Dodgers de Brooklyn qui évoluait dans la Ligue internationale. Intronisé au Temple de la renommée du hockey (1966) et au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec (1996), Il fut membre de la première équipe d'étoiles de la LNH à trois reprises (1945, 1946, 1947) et de la deuxième en 1944. Il fut le capitaine des Canadiens de 1948-1949 à 1955-1956. Les Canadiens de Montréal ont retiré son chandail, le numéro 3.

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net

samedi 13 avril 2013

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 13 avril

13 avril 1933 : Bill Cook des Rangers de New York marquait à 7:34 de la prolongation pour permettre aux Rangers de New York de remporter la coupe Stanley en quatre parties devant les Maple Leafs de Toronto.

13 avril 1940 : Grâce à un but de Bryan Hextall à 2:07 de la prolongation, les Rangers de New York éliminaient les Maple Leafs de Toronto en six parties pour gagner la troisième coupe Stanley de leur histoire.

13 avril 1944 : Hector « Toe » Blake, des Canadiens de Montréal, marquait en prolongation et Montréal balayait les Black Hawks de Chicago en quatre matchs pour remporter la coupe Stanley.

13 avril 1982 : Grâce à un but en prolongation de Dale Hunter, les Nordiques de Québec éliminaient les Canadiens de Montréal en cinq matchs. 

13 avril 1998 : John LeClair, des Flyers de Philadelphie, inscrivait son 50e but de la saison.

13 avril 2006 : À Atlanta, Alexander Ovechkin, des Capitals de Washington, récoltait son 50e but de la saison.

13 avril 2006 : À Ottawa, Dany Heatley, des Sénateurs, obtenait un 100e point en saison.

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net

vendredi 12 avril 2013

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 12 avril


12 avril 1938 : Grands négligés, les Black Hawks de Chicago remportaient la coupe Stanley en quatre matchs contre les Maple Leafs de Toronto.

12 avril 1941 : Les Bruins de Boston remportaient la coupe Stanley, éliminant Detroit en quatre parties consécutives.

12 avril 1945 : Le gardien de but Frank McCool, des Maple Leafs de Toronto, établissait un record des éliminatoires en réussissant un troisième jeu blanc d'affilée.

12 avril 1955 : Les Canadiens de Montréal forçaient la présentation d’un septième match de la finale de la coupe Stanley en battant Detroit 6 à 3. Par le fait même, Dick Irvin devenait le premier entraîneur à récolter 100 victoires en séries éliminatoires. À noter, qu’il s’agissait de la dernière victoire de Dick Irvin à la barre des Canadiens de Montréal.

12 avril 1960 : Maurice Richard, des Canadiens de Montréal, déjouait Johnny Bower et marquait un 82e but carrière lors des séries éliminatoires. Ce fut le dernier but de la carrière du « Rocket ».

12 avril 1979 : Les Maple Leafs de Toronto établissaient un record des éliminatoires en marquant trois buts en 23 secondes ; l’exploit est survenu en première période d’un match contre les Flames d’Atlanta alors que Darryl Sittler a marqué à 4:04 et à 4:16 et que Ron Ellis a compté à 4:27.

12 avril 1986 : En marquant un 83e but en carrière lors des séries éliminatoires, Michael Bossy des Islanders de New York, devançait Maurice Richard comme meilleur buteur de l’histoire de la LNH.

12 avril 1987 : Les Canadiens de Montréal remportaient une 18e série éliminatoire consécutive contre les Bruins de Boston.

12 avril 1991 : Au cours d’un match contre les Canucks de Vancouver, Wayne Gretzky, des Kings de Los Angeles, amassait une 200e mention d’aide en séries éliminatoires.

12 avril 1996 : À Detroit, les Red Wings défaisaient les Blackhawks de Chicago 5 à 3 pour remporter une 61e victoire, un record. Detroit égalait du même coup le record de 36 victoires à domicile établi au cours de la saison 1975-1976 par les Flyers de Philadelphie.

12 avril 2003 : Décès de Camil Desroches à l'âge de 88 ans. Monsieur Desroches a travaillé pour le Forum de Montréal et pour les Canadiens de Montréal pendant 55 ans. Au cours de son association avec les Glorieux, l'équipe a remporté 20 de ses 24 coupes Stanley.

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net

jeudi 11 avril 2013

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 11 avril


11 avril 1936 : Les Red Wings remportaient la coupe Stanley, éliminant les Maple Leafs de Toronto en quatre parties. Detroit gagnait la première coupe Stanley de leur histoire.

11 avril 1965 : Norm Ullman, des Red Wings de Detroit, établissait un record pour les deux buts les plus rapides lors des éliminatoires ; il inscrivait deux buts en l’espace de 5 secondes.

11 avril 1971 : À Montréal, Bobby Orr, des Bruins de Boston, devenait le premier défenseur à marquer trois buts au cours d’un match éliminatoire ; Boston a battu Montréal 5 à 2.

11 avril 1975 : Jean-Paul Parisé, des Islanders de New York, établissait un record en marquant un but après seulement 11 secondes de la période de prolongation.

11 avril 1977 : À Montréal, Guy Lafleur, des Canadiens, amassait six points (dont trois buts) dans une victoire de 7 à 2 contre les Blues de Saint Louis.

11 avril 1981 : Les Oilers d'Edmonton éliminaient en trois parties consécutives les Canadiens de Montréal. Avant la série le gardien de but des Canadiens Richard Sévigny avait fait une déclaration choc, affirmant que son coéquipier Guy Lafleur allait surclasser Wayne Gretzky. Ironiquement, l'élimination des Canadiens est survenue le jour du 24e anniversaire de naissance de Sévigny!

11 avril 1981 : Les Bruins de Boston établissaient un record des éliminatoires en marquant trois buts en désavantage numérique. Boston a vaincu Minnesota 6 à 3.

11 avril 1989 : À Washington, le gardien de but Ron Hextall, des Flyers de Philadelphie, marqua un but dans un filet désert dans une victoire de 8 à 5 contre les Capitals. Hextall devenait le premier cerbère à réussir l’exploit en séries éliminatoires.

11 avril 1997 : Mario Lemieux, des Penguins de Pittsburgh, déjouait John Vanbiesbrouck des Panthers de la Floride et atteignait le plateau des 50 buts pour la sixième et dernière fois de sa carrière.

11 avril 2010 : À Uniondale, Sidney Crosby, des Penguins de Pittsburgh, marquait contre Dwayne Roloson, des Islanders, pour inscrire son 50e but de la saison. Crosby atteignait ce plateau pour la première fois de sa carrière.

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net

mercredi 10 avril 2013

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 10 avril


10 avril 1934 : À Chicago, Mush March marquait en deuxième prolongation et permettait aux Black Hawks de Chicago de remporter la coupe Stanley en quatre parties contre les Red Wings de Detroit.

10 avril 1949 : Sid Smith, des Maple Leafs de Toronto, égalait un record des éliminatoires en marquant trois buts en avantage numérique, dans une victoire de 3 à 1 contre les Red Wings de Detroit.

10 avril 1956 : Les Canadiens de Montréal gagnaient la coupe Stanley, éliminant en cinq parties les Red Wings de Detroit. Au cours de cette série, Jean Béliveau des Canadiens de Montréal marqua 7 des 18 buts de son club. De plus, Béliveau a terminé les séries éliminatoires avec 12 buts et 19 points en seulement 10 matchs.

10 avril 1978 : Sam Pollock était élu au Temple de la renommée du hockey, à titre de bâtisseur.

10 avril 1985 : Brad Park, des Red Wings de Detroit, établissait un record en participant aux séries éliminatoires pour une 17e saison consécutive.

10 avril 1990 : Les Kings de Los Angeles battaient les Flames de Calgary 12 à 4 au cours d’un match éliminatoire.

10 avril 1993 : À Pittsburgh, les Penguins défaisaient les Rangers de New York 4 à 2 pour remporter une 17e victoire consécutive, un record de la LNH.

10 avril 1996 : À Detroit, les Red Wings battaient les Jets de Winnipeg 5 à 2 et remportaient une 60e victoire en saison égalant le record de l'édition 1976-1977 des Canadiens de Montréal. Les deux équipes étaient dirigées par Scotty Bowman.

10 avril 2006 : À Boston, Alexander Ovechkin, des Capitals de Washington, obtenait son 100e point de la saison.

10 avril 2006 : À Phoenix, Jonathan Cheechoo, des Sharks de San Jose, marquait deux buts dont son 50e filet de la campagne. Cheechoo a terminé avec 56 buts, un sommet dans la LNH.

10 avril 2010 : À Tampa Bay, Steven Stamkos, du Lightning, déjouait Scott Clemmensen, des Panthers de la Floride, pour inscrire son 50e but de la campagne. Stamkos atteignait ce plateau pour la première fois de sa carrière.

10 avril 2011 : Les Thrashers disputaient leur dernier match à Atlanta, alors qu’ils se sont inclinés 5 à 2 devant Pittsburgh, en présence de 16,085 spectateurs. Quelques semaines plus tard, un groupe basé à Winnipeg achetait la concession et la déménageait dans la capitale du Manitoba.

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net

mardi 9 avril 2013

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 9 avril


9 avril 1932 : Les Maple Leafs de Toronto défaisaient les Rangers de New York 6 à 4 pour gagner la coupe Stanley.

9 avril 1935 : Les Maroons de Montréal défaisaient en trois matchs consécutifs les Maple Leafs de Toronto pour remporter la deuxième coupe Stanley de leur histoire.

9 avril 1942 : Eddie Bush, des Red Wings de Detroit, établissait un record pour le plus de points en un match éliminatoire par un défenseur avec une récolte de cinq points (un but et quatre passes).

9 avril 1946 : Les Canadiens de Montréal éliminaient les Bruins de Boston en cinq matchs pour remporter la sixième coupe Stanley de leur histoire. « Toe » Blake marquait le but vainqueur, dans un gain de 6 à 3, qui permettait aux Canadiens de mettre la main sur le précieux trophée.

9 avril 1963 : Dick Duff, des Maple Leafs de Toronto, établissait un record des éliminatoires en marquant deux buts en l’espace de 68 secondes.

9 avril 1964 : Bernard Geoffrion disputait son dernier match dans l'uniforme des Canadiens de Montréal.

9 avril 1968 : Wayne Connelly, des North Stars du Minnesota, devenait le premier joueur à marquer sur un tir de pénalité lors des séries éliminatoires. Sa victime fut Terry Sawchuk, des Kings de Los Angeles.

9 avril 1978 : Les Bruins de Boston terminaient la saison avec 11 marqueurs de 20 buts ou plus, un record de la LNH.

9 avril 1978 : Les Islanders de New York terminaient la campagne avec six marqueurs de 30 buts ou plus, égalant un record de la LNH.

9 avril 1987 : Les Oilers d’Edmonton établissaient un record des éliminatoires en marquant 13 buts contre les Kings de Los Angeles. Au cours de cette rencontre, Wayne Gretzky, des Oilers, amassa six mentions d’aide et devint le meilleur pointeur de tous les temps en séries éliminatoires alors qu’il récolta un 177e point pour devancer Jean Béliveau.

9 avril 1989 : Larry Robinson, des Canadiens de Montréal, établissait un nouveau record de la Ligue nationale de hockey en participant à un 186e match des séries éliminatoires.

9 avril 1993 : À New York, Mario Lemieux, des Penguins de Pittsburgh, marquait cinq buts dans un gain de 10 à 4 face aux Rangers.

9 avril 2002 : Saku Koivu, des Canadiens de Montréal, qui a combattu le cancer pendant toute la saison, effectuait un retour au jeu dans une victoire de 4 à 3 contre les Sénateurs d'Ottawa. En séries éliminatoires, Koivu amassa 10 points en 12 parties et joua un rôle important dans les succès de son club.

9 avril 2010 : À Washington, Alexander Ovechkin, des Capitals, déjouait Ondrej Pavelec, des Thrashers d’Atlanta, pour marquer son 50e but de la saison. Ovechkin atteignait ce plateau pour la quatrième fois de sa carrière. Au cours de la partie, son coéquipier Nicklas Backstrom amassait trois points, pour atteindre le plateau des 100 points.

9 avril 2011 : Jacques Martin remportait une 600e victoire dans la LNH et il était le neuvième entraîneur à atteindre ce plateau.

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net

lundi 8 avril 2013

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 8 avril


8 avril 1943 : Les Red Wings de Detroit remportaient la coupe Stanley devant les Bruins de Boston. C'était leur troisième conquête du précieux de trophée de leur histoire.

8 avril 1961 : Gordie Howe, des Red Wings de Detroit, devenait le meneur de tous les temps pour le plus de mentions d’aide en séries éliminatoires, alors qu’il devançait Doug Harvey.

8 avril 1978 : À Montréal, Guy Lafleur, des Canadiens, marquait ses 59e et 60e buts de la saison et égalait le record d’équipe appartenant à Steve Shutt.

8 avril 1979 : Denis Potvin, des Islanders de New York, amassait deux mentions d’aide et devenait le deuxième défenseur à atteindre le plateau des 100 points en une saison.

8 avril 1980 : Gordie Howe, des Whalers de Hartford, établissait un record en participant aux séries éliminatoires pour une vingtième saison.

8 avril 1982 : Mikko Leinonen, des Rangers de New York, établissait un record avec six mentions d’aide au cours d’un match éliminatoire dans un gain de 7 à 3 contre les Flyers de Philadelphie.

8 avril 1991 : Dave Gagner, des North Stars du Minnesota, amassait quatre points (dont deux buts) en première période d’un match éliminatoire contre les Blackhawks de Chicago.

8 avril 1993 : Joe Sakic, des Nordiques de Québec, atteignait le plateau des 100 points pour la troisième fois en quatre saisons.

8 avril 1993 : Les Capitals de Washington devenaient la première formation de l’histoire de la LNH avec trois défenseurs (Kevin Hatcher, Al Iafrate et Sylvain Côté) ayant marqué au moins 20 buts.

8 avril 2011 : Joe Thornton, des Sharks de San Jose, amassait un 1 000e point en carrière dans la LNH.

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net

jeudi 4 avril 2013

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 4 avril


4 avril 1952 : Naissance de Pat Burns. Ancien entraîneur des Olympiques de Hull, des Canadiens de Montréal, des Maple Leafs de Toronto, des Bruins de Boston et des Devils du New Jersey, Burns a gagné le trophée Jack-Adams à trois reprises (1989, 1993, 1998) et la coupe Stanley en 2003 avec New Jersey.

4 avril 1961 : Les Black Hawks de Chicago éliminaient les Canadiens de Montréal en demi-finales ; Montréal perdait une série éliminatoire pour la première fois depuis 1955.

4 avril 1963 : En disposant des Canadiens 5 à 0, les Maple Leafs de Toronto éliminaient Montréal en cinq matchs en demi-finales. Ce fut la dernière rencontre que Dickie Moore a disputé dans l'uniforme des Canadiens de Montréal.

4 avril 1963 : Naissance à Toronto de Dale Hawerchuck. Premier joueur choisi au repêchage de la LNH en 1981, Hawerchuk a amassé 518 buts et 1 409 points dans la LNH. Deux fois gagnants de la coupe Memorial avec les Royals de Cornwall (en 1980 et en 1981), il fut intronisé au Temple de la renommée du hockey en 2001 et au Temple de la renommée de la LHJMQ en 2001.

4 avril 1971 : Bobby Orr, des Bruins de Boston, terminait la campagne avec 37 buts et 139 points. Orr établissait un record avec une récolte de 102 mentions d’aide.

4 avril 1973 : Stan Mikita, des Black Hawks de Chicago, récoltait cinq mentions d’aide au cours d’un match éliminatoire contre les Blues de Saint Louis.

4 avril 1976 : Tony Esposito, des Black Hawks de Chicago, devenait le premier gardien de but de l’histoire de la LNH à récolter au moins 30 victoires pendant sept saisons consécutives.

4 avril 1976 : Les Scouts de Kansas City concluaient leur saison avec une défaite de 5 à 2 contre les Canucks de Vancouver. Il s’agissait d’un 27e match consécutif sans victoire pour les Scouts (21 défaites et 6 matchs nuls).

4 avril 1976 : Bryan Trottier, des Islanders de New York, terminait la saison avec 63 mentions d’aide, un record pour un joueur recrue.

4 avril 1979 : Ken Dryden, des Canadiens de Montréal, devenait le premier gardien de but à remporter au moins 30 victoires à ses sept premières saisons dans la LNH.

4 avril 1979 : Naissance de Roberto Luongo, gagnant de la médaille d'or aux Jeux olympiques de Vancouver en 2010.

4 avril 1981 : À Washington, Dennis Maruk devenait le premier joueur des Capitals à marquer 50 buts en une saison.

4 avril 1986 : À Calgary, Gary Suter des Flames amassait six mentions d’aide au cours d’une victoire de 9 à 3 contre les Oilers d’Edmonton. Suter égalait un record pour un défenseur.

4 avril 1987 : Denis Potvin, des Islanders de New York, devenait le premier défenseur à amasser 1 000 points en carrière. Potvin a mis 987 matchs pour réussir l’exploit.

4 avril 2001 : Joe Sakic, de l’Avalanche du Colorado, battait Jean-Sébastien Giguère, des Mighty Ducks d’Anaheim, pour atteindre le plateau des 50 buts. Sakic a conclu la saison avec 54 filets.

4 avril 2001 : Jaromir Jagr, des Penguins de Pittsburgh, déjouait Kevin Weekes, du Lightning de Tampa Bay, pour marquer un 50e but. Jagr a conclu la saison avec 52 buts.

4 avril 2003 : Le gardien de but Marc Denis, des Blue Jackets de Columbus, brisait la marque de Martin Brodeur de 4 443 minutes jouées. Denis a terminé la saison avec 4 511 minutes devant la cage.

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net

mercredi 3 avril 2013

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 3 avril


3 avril 1930 : À Montréal, les Canadiens battaient les Bruins de Boston 4 à 3, grâce au but vainqueur de Howie Morenz, et remportaient la série finale 2 matchs à 0. Il s’agissait de la troisième coupe Stanley de l'histoire des Canadiens.

3 avril 1933 : Ken Doraty, des Maple Leafs, inscrivait le but vainqueur à 4:46 de la sixième prolongations alors que Toronto défaisait Boston 1 à 0 dans le match décisif de la série demi-finale.

3 avril 1945 : Naissance de Bernard Parent. Pierre angulaire du système de jeu des Flyers de Philadelphie, il fut leur joueur clé dans les deux triomphes de la coupe Stanley du club en 1974 et en 1975. Gagnant du trophée Conn-Smythe (1974, 1975), du trophée Georges-Vézina (1974, 1975) et la coupe Memorial en 1965 avec les Flyers de Niagara Falls. Parent fut intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1984.

3 avril 1966 : Bobby Hull, des Black Hawks de Chicago, obtenait un 97e point en saison, battant le record de 96 points détenu par Dickie Moore depuis 1959.

3 avril 1975 : Richard Martin, des Sabres de Buffalo, déjouait Ken Broderick des Bruins de Boston, pour atteindre le plateau des 50 buts pour une deuxième saison consécutive.

3 avril 1976 : Les Flyers de Philadelphie remportaient un vingtième match d’affilée à domicile, égalant le record des Bruins de Boston datant de 1930.

3 avril 1976 : Âgé seulement de 20 ans et 5 mois, Pierre Larouche des Penguins de Pittsburgh devenait le plus jeune joueur à atteindre le plateau des 50 buts en une saison.

3 avril 1977 : Les Canadiens de Montréal terminaient la campagne avec 60 victoires et 132 points. Montréal devenait la première formation à remporter 60 matchs en une saison.

3 avril 1977 : Guy Lafleur, des Canadiens de Montréal, amassait au moins un point au cours d’une 28e partie consécutive, établissant un record de la LNH.

3 avril 1977 : À Boston, Jean Ratelle des Bruins obtenait un 1 000e point carrière ; il a réussi l’exploit à sa 1 007e rencontre.

3 avril 1988 : À Buffalo, Stéphane Richer, des Canadiens de Montréal, déjouait Tom Barrasso des Sabres pour inscrire son 50e but de la campagne.

3 avril 1993 : Les Sénateurs d’Ottawa perdaient une 38e rencontre consécutive à l’étranger, un record.

mardi 2 avril 2013

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 2 avril

2 avril 1939 : Les Bruins de Boston éliminaient les Rangers de New York en sept parties. Au cours de cette série, Mel Hill des Bruins a inscrit trois buts en prolongation, un record de la LNH.

2 avril 1950 : Le gardien de but Bill Durnan disputait son dernier match en carrière dans la Ligue nationale de hockey.

2 avril 1969 : Les Bruins de Boston établissaient un record des séries éliminatoires en marquant six buts en avantage numérique au cours d’une rencontre gagnée facilement 10 à 0 contre les Maple Leafs de Toronto.

2 avril 1969 : Phil Esposito, des Bruins de Boston, égalait le record de Dickie Moore pour le plus de points au cours d’une rencontre des séries éliminatoires. Esposito a obtenu six points, dont quatre buts, au cours d’un match contre Toronto.

2 avril 1972 : À Chicago, Bobby Hull, des Black Hawks, déjouait Andy Brown, des Red Wings, lors de la dernière partie de la saison pour atteindre le plateau des 50 buts pour une cinquième fois en carrière.

2 avril 1977 : À Montréal, les Canadiens battaient les Capitals de Washington 11 à 0 pour porter leur séquence sans défaite à domicile à 34 matchs (28 victoires et 6 matchs nuls).

2 avril 1977 : Marcel Dionne, des Kings de Los Angeles, atteignait le plateau des 50 buts pour la première fois en carrière.

2 avril 1980 : Guy Lafleur, des Canadiens de Montréal, déjouait Rogatien Vachon des Red Wings de Detroit pour obtenir son 50e but de la saison. Lafleur atteignait ce plateau pour une sixième campagne consécutive, un record.

2 avril 1980 : Wayne Gretzky, des Oilers d’Edmonton, devenait le plus jeune joueur, à 19 ans et 2 mois, à compter 50 buts en une saison dans la LNH. Sa victime fut Gary Edwards des North Stars du Minnesota.

2 avril 1983 : Michael Bossy, des Islanders de New York, devenait le premier joueur de l’histoire de la LNH à atteindre le plateau des 60 buts lors de trois saisons consécutives.

2 avril 1985 : Wayne Gretzky, des Oilers d’Edmonton, réussissait un 34e tour du chapeau en carrière, devançant Michael Bossy au premier rang.

2 avril 1985 : À Québec, Peter Stastny, des Nordiques, amassait une mention d’aide lui permettant d’atteindre le plateau des 100 points pour la cinquième fois de sa carrière.

2 avril 1989 : Les Penguins de Pittsburgh terminaient la saison avec 119 buts en avantages numériques, un record.

2 avril 1993 : Pierre Turgeon, des Islanders de New York, marquait son 50e but de la saison et il atteignait ce plateau pour la première fois de sa carrière.

2 avril 2007 : À la surprise générale, les Devils du New Jersey congédiaient leur entraîneur Claude Julien alors qu'il ne restait que trois parties à disputer en saison et que le club occupait le deuxième rang dans l'Association de l'Est.

2 avril 2011 : Jason Arnott, des Capitals de Washington, marquait un 400e but en carrière dans la LNH.

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net

lundi 1 avril 2013

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 1er avril


1er avril 1921 : Naissance de Ken Reardon, ancien défenseur des Canadiens de Montréal, gagnant de la coupe Stanley en 1946 et membre du Temple de la renommée du hockey.

1er avril 1954 : Gordie Howe, des Red Wings de Detroit, marquait un but après seulement neuf secondes de jeu, un record des éliminatoires.

1er avril 1958 : Maurice Richard, des Canadiens de Montréal, récoltait un septième et dernier tour du chapeau en carrière lors des séries éliminatoires. Montréal a défait Detroit 4 à 3.

1er avril 1964 : Naissance du défenseur Scott Stevens. Pilier des Devils du New Jersey avec lesquels il a remporté trois coupes Stanley (1995, 2000, 2003) et membre du Temple de la renommée du hockey.

1er avril 1978 : Michael Bossy, des Islanders de New York, devenait le premier joueur recrue à marquer 50 buts en une saison. Bossy termina la campagne avec 53 filets.

1er avril 1980 : À Atlanta, Gilbert Perreault des Sabres de Buffalo récoltait son 100e point de la campagne. Il atteignait ce plateau magique pour la deuxième fois de sa carrière.

1er avril 1981 : Wayne Gretzky, des Oilers d'Edmonton, brisait le record de 102 passes que détenait Bobby Orr depuis la saison 1970-1971.

1er avril 1982 : À Boston, Peter Stastny des Nordiques de Québec récoltait sept points, dont trois buts, dans une victoire de 8 à 5 contre les Bruins.

1er avril 1988 : À Calgary, Luc Robitaille, des Kings de Los Angeles, déjouait Mike Vernon des Flames pour marquer un 50e but en saison. Robitaille atteignait ce plateau pour la première fois de sa carrière.

1er avril 1992 : L’Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey déclenchait une grève, qui allait durer 10 jours.

1er avril 1995 : À Los Angeles, Alexei Zhamnov, des Jets de Winnipeg, inscrivait cinq buts dans un match nul de 7 à 7 contre les Kings.

1er avril 1997 : Teemu Selanne, des Mighty Ducks d’Anaheim, obtenait son 100e point de la saison, un plateau qu’il atteignait pour la troisième fois.

1er avril 2011 : Jarome Iginla, des Flames de Calgary, obtenait un 1 000e point en carrière dans la LNH.

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net