mercredi 18 avril 2012

Photo promotionnelle - 4e match Penguins-Flyers

Photo que l’on retrouve sur le newsletter que les Flyers de Philadelphie ont envoyé cet après-midi pour faire la promotion du quatrième match de la série.


Compte rendu d'un match de hockey à la "Suisse"


Félicitations à Bob Hartley et Jacques Cloutier qui ont mené Zurich au titre de champion de la Ligue nationale A de Suisse. Incroyable, Zurich a gagné le septième match 2 à 1 et le but vainqueur a été marqué avec moins de trois secondes dans le match.


Voici le compte rendu du match, tiré du site web de la Ligue nationale:


Zurich Lions, champions à 2’’ du terme du match


Les Lions de Zurich ont décroché leur 7e titre de champion de Suisse de LN A. Lors de la 7e manche de la finale, les Zurichois ont décroché le titre à 2’’ du terme du match grâce à un but du défenseur canadien Steve McCarthy, marqué au terme d’une indescriptible mêlée. Les Lions se sont imposés 2-1 et remportent la finale 4 victoires à 3.


Alors que le match s’acheminait vers la prolongation, un incroyable coup du sort se produisait. Une mêlée de joueurs s’amoncelait devant les buts de Bührer, le palet semblait porté disparu, mais alors qu’il ressortait McCarthy tentait sa chance et transperçait tout le magma humain pour atterir au fond de la cage. Il restait exactement 2’’50 à jouer et c’était la stupeur à la PosteFinance Arena.


Les Bernois pouvaient bien être abattus. Ils ont clairement dominé cette finale mais ils se sont montrés incapables de marquer plus d’un but à la défense zurichoise. Ils ont ainsi vécu une terrible désillusion puisque ils menaient 3 à 1 au terme de la quatrième partie de la finale. Pour Zurich, c’est l’apothéose après avoir déjà réussi à renverser un score de 1-3 lors de la finale de 2001 contre Lugano.


Deux buts bizarres


La guerre d’intox s’est poursuivie jusqu’au coup d’envoi de cette septième manche. Le Canadien Blaine Down, touché lors du match de samedi, a laissé finalement sa place à Juraj Kolnik, complètement “transparent”. Le Slovaque à court de compétition n’a pas pu peser physiquement aux côtés d’Ambühl et Bärtschi. Il fut d’ailleurs remplacé par Schommer au troisième tiers-temps. Ce fut sans doute une sage décision puisque cette ligne se montra beaucoup plus tranchantes dans les 20 dernières minutes.


Si les hommes de Bob Hartley, en continuelles vociférations contre le quatuor arbitral, ont ouvert la marque, ils le doivent en premier lieu à une relance ratée d’Andreas Hänni. Le défenseur bernois servait idéalement Thibaut Monnet, qui pouvait prolonger sur Mark Bastl complètement seul devant le but ouvert. Un jeu d’enfant pour le Villardou quand il s’est agi de pousser le palet au fond de la cage (20e). Ce but, tombé à 42’’ de la première sirène était bien flatteur pour des Zurichois bien timides jusque-là.


Placés dans une situation difficile, les Bernois ont réagi dès les premières secondes de la deuxième période. Là aussi, il fallut un coup du sort pour trouver le chemin des filets. Le défenseur canadien Travis Roche ajustait la bande derrière la cage de Flüeler. Le rebond était dévié par Martin Plüss qui offrait ainsi à Ivo Rüthemann le palet de l’égalisation (22e) pour son troisième but dans cette finale.


Ce septième acte fut loin de connaître l’intensité du match de samedi. Les équipes se montrèrent bien plus prudentes et disciplinées. Au cours de la finale sans doute la plus fair-play de l’histoire des play-off de LNA, certains ont déçu. Roche et Dumont, réintroduits par l’entraîneur Törmänen, n’ont rien apporté de plus que Vigier ou Kwiakowki. Ritchie n’est jamais monté dans les tours dans cette finale. Côté zurichois, l’abnégation de la ligne Bastl – Pittis – Monnet a conduit les Lions au titre.


Tiré de : www.nationalleague.ch

lundi 16 avril 2012

Hausse de l'assistance dans la Ligue américaine de hockey

La Ligue américaine de hockey a conclu hier la 76e saison de son histoire. Au chapitre de l'assistance, le bilan est encore positif ; la moyenne de spectateurs par match a été de 5 638 et au total de l'assistance a été de 6 426 934 personnes. La croissance fut de 4,80%. À noter que l'AHL a réduit son calendrier régulier de 60 parties en 2011-2012 par rapport aux saisons précédentes.

Les Bulldogs de Hamilton ont également eu une hausse de son assistance moyenne, passant de 4 257 en 2010-2011 à 4 848 en 2011-2012 (hausse de 13,0%).

Le record d'assistance remonte à la saison 2004-2005 alors que 6 675 786 personnes (moyenne de 5 960 spectateurs) ont assisté aux rencontres de la saison de l'AHL.

Assistance pour la saison 2011-2012 : moyenne par match de 5 638 et total de 6 426 934 spectateurs.
Assistance pour la saison 2010-2011 : moyenne par match de 5 380 et total de 6 455 951 spectateurs.
Assistance pour la saison 2009-2010 : moyenne par match de 5 100 et total de 5 915 480 spectateurs.
Assistance pour la saison 2008-2009 : moyenne par match de 5 114 et total de 5 933 381 spectateurs.
Assistance pour la saison 2007-2008 : moyenne par match de 5 269 et total de 6 112 703 spectateurs.
Assistance pour la saison 2006-2007 : moyenne par match de 5 472 et total de 5 909 687 spectateurs.
Assistance pour la saison 2005-2006 : moyenne par match de 5 488 et total de 5 926 660 spectateurs.
Assistance pour la saison 2004-2005 : moyenne par match de 5 960 et total de 6 675 786 spectateurs.

Aumont dominant en début de saison

Le lanceur droitier Philippe Aumont connaît un excellent début de saison avec Lehigh Valley dans la Ligue internationale (niveau AAA). Le joueur natif de Gatineau a déjà récolté quatre matchs sauvegardés avec neuf retraits au bâton et conservé une moyenne de 1,50 en six manches lancées.

Acquis de l’organisation des Mariners de Seattle le 16 décembre 2009, Aumont était considéré comme l’une des pièces maîtresses de la transaction envoyant Cliff Lee des Phillies aux Mariners.

En 2011, Aumont était classé comme le cinquième meilleur espoir de l’organisation des Phillies de Philadelphie.

mardi 10 avril 2012

LNH - Hausse des assistances en 2011-2012


Bonne nouvelle pour la LNH, car elle a vu l’assistance croître de 1,68 % en 2011-2012, c'est-à-dire une hausse de plus de 350 000 spectateurs. À eux seuls, les Jets de Winnipeg ont contribué à une augmentation de 62 935 spectateurs (par rapport à la saison 2010-2011 alors que la concession évoluait à Atlanta). L'assistance moyenne dans LNH s'est située à 17 454 personnes par match en 2011-2012.

Au Canada, six des sept formations ont joué tous leurs matchs à guichets fermés, sauf pour les Sénateurs d'Ottawa qui ont conservé tout de même un taux d'occupation de 94,4 %.

Aux États-Unis, les assistances continuent d'être fragiles dans certains marchés, notamment la Caroline, le Colorado, la Floride, Phoenix et les Islanders de New York, alors que du côté des Stars de Dallas et du Wild du Minnesota on constate une baisse du chiffre de l'assistance.

Assistance totale dans la LNH
2010-2011 : 21 112 147 (moyenne de 17 164 par partie)
2011-2012 : 21 468 121 (moyenne de 17 454 par partie)

Assistance moyenne par équipe

2010-2011
2011-2012
Anaheim
14 739
14 784
Boston
17 565
17 565
Buffalo
18 453
18 680
Calgary
19 289
19 289
Caroline
16 415
16 043
Chicago
21 423
21 534
Colorado
14 821
15 499
Columbus
13 659
14 660
Dallas
15 073
14 227
Detroit
19 680
20 066
Edmonton
16 839
16 839
Floride
15 686
16 628
Los Angeles
18 083
18 119
Minnesota
18 013
17 773
Montréal
21 273
21 273
Nashville
16 143
16 691
New Jersey
14 776
15 397
N.Y. Islanders
11 060
13 191
N.Y. Rangers
18 108
18 192
Ottawa
18 379
19 356
Philadelphie
19 715
19 770
Phoenix
12 189
12 421
Pittsburgh
18 241
18 566
Saint Louis
19 150
18 810
San Jose
17 562
17 562
Tampa Bay
17 269
18 468
Toronto
19 354
19 507
Vancouver
18 860
18 884
Washington
18 398
18 506
Winnipeg
13 469
15 004

Notes:
1) L'assistance moyenne par club ne tient pas compte des parties disputées en Europe et des matchs de la Classique hivernale (Winter Classic) et la Classique Héritage.
2) L'assistance moyenne des Jets de Winnipeg pour la saison 2010-2011 est celle des Thrashers d'Atlanta.

Sources : assistances annoncées par la Ligue nationale de hockey dans les sommaires des matchs sur NHL.COM

lundi 9 avril 2012

Mise à jour de la section "trophées" du Dictionnaire des sports du Québec

À la suite du Gala des rondelles d'or de la LHJMQ de la semaine dernière, la section trophées du Dictionnaire des sports du Québec a été mise à jour. Outre les trophées décernés par la LHJMQ, nous avons mis à jour, les récipiendaires des trophées Louis-Pieri et Fred-Hunt de la Ligue américaine de hockey.



Trophées de la LHJMQ

  • Coupe RDS
  • Trophée Émile-Bouchard
  • Trophée Frank-J.-Selke (LHJMQ)
  • Trophée Guy-Carbonneau
  • Trophée Jacques-Plante
  • Trophée Jean-Béliveau
  • Trophée Jean-Rougeau
  • Trophée Kevin-Lowe
  • Trophée Luc-Robitaille
  • Trophée Marcel-Robert
  • Trophée Maurice-Filion
  • Trophée Michael-Bossy
  • Trophée Michel-Bergeron
  • Trophée Michel-Brière
  • Trophée Paul-Dumont
  • Trophée Raymond-Lagacé
  • Trophée Robert-Lebel
  • Trophée Ron-Lapointe



Trophées de la Ligue américaine de hockey

  • Trophée Fred-Hunt
  • Trophée Louis-Pieri

mercredi 4 avril 2012

Hausse des assistances dans la LHJMQ et dans la WHL


Bilan positif au niveau des assistances dans la LHJMQ et dans la Western Hockey League (WHL). Les 17 formations de la LHJMQ ont attiré plus de deux millions de spectateurs pour une septième saison consécutive. L'assistance moyenne de la LHJMQ a été de 3 489 spectateurs, une hausse de 4,0 % comparativement à la saison 2010-2011.


Dans la Ligue de l'Ouest (WHL) l'assistance moyenne par match a augmenté de 4,64 %, passant de 4 506 spectateurs en 2010-2011 à 4 715 en 2011-2012. Une hausse de plus de 165 000 personnes, en grande partie due au transfert des Bruins de Chiliwack à Victoria.


La situation est un peu moins reluisante en Ontario où l'assistance moyenne passe de 4 016 en 2010-2011 à 3 916 en 2011-2012.


Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ)

- assistance moyenne (saison 2010-2011) : 3 355
- assistance moyenne (saison 2011-2012) : 3 489
en hausse +4,00%


Ontario Hockey League (OHL)
- assistance moyenne (saison 2010-2011) : 4 016
- assistance moyenne (saison 2011-2012) : 3 916
en baisse -2,49%


Western Hockey League (WHL)
- assistance moyenne (saison 2010-2011) : 4 506
- assistance moyenne (saison 2011-2012) : 4 715
en hausse +4,64%