dimanche 26 juin 2011

River Plate relégué en deuxième division

L'illustre club argentin River Plate vient d'être relégué en deuxième division pour la saison 2011-2012 après sa déroute contre Belgrano (une équipe de la ville de Cordoba). Pour les hinchas du club de Buenos Aires, c'est le choc le plus total. Encore pire que de voir les Canadiens de Montréal manquer les séries éliminatoires en 1970. On cherche les coupables ; des têtes vont sûrement tomber.

Ajoutons à cela, des partisans qui explosent de colère et saccagent le stade (forçant l’arrêt de la partie alors que Belgrano menait 3-1) et ses alentours, tandis que plusieurs hooligans tentent d'accéder au vestiaire des joueurs de River Plate (même à Montréal et à Vancouver, on n'a la décence de ne pas faire ça). Résultat que le stade Monumental (aussi nommé Antonio Vespucio Liberti) de Buenos Aires sera fermé pendant 60 jours pour enquête policiaire. Ça augure bien, à une semaine du début de la Copa América disputée en Argentine.

mercredi 15 juin 2011

Réflexions avant le match décisif de la coupe Stanley

Quelques pensées avant le début du match décisif de la coupe Stanley :

  • si Vancouver remporte la série, ce sera la première fois depuis la finale de 2003 (New Jersey vs Anaheim) que les équipes jouant à domicile gagnent toutes les parties.
  • si Vancouver remporte la série, ce sera la première fois depuis la finale de 2009 (Pittsburgh vs Detroit) que l'équipe championne gagne la série tout en marquant moins de buts qu'elle a accordé.
  • si les Canucks gagnent la série, il ne restera que 11 concessions actives de la LNH sans titre de la coupe Stanley : Sabres de Buffalo, Blue Jackets de Columbus, Panthers de la Floride, Kings de Los Angeles, Wild du Minnesota, Predators de Nashville, Coyotes de Phoenix, Blues de Saint Louis, Sharks de San Jose, Capitals de Washington et Winnipeg (anciennement Thrashers d'Atlanta).
  • si Boston perd, ce sera leur sixième finale perdue d'affilée (1974, 1977, 1978, 1988, 1990).
  • le dossier des Bruins de Boston à l'étranger en finale de la coupe Stanley depuis 1974 : 1 victoire et 15 défaites.
  • le dernier joueur d'une formation perdante à obtenir le trophée Conn-Smythe : Jean-Sébastien Giguère (Anaheim) en 2003.
  • la dernière équipe canadienne à gagner la coupe Stanley : les Canadiens de Montréal en 1993.
  • la dernière équipe de la Colombie-Britannique à gagner la coupe Stanley : les Cougars de Victoria en 1925.