vendredi 26 février 2010

Hockey féminin : des chiffres impressionnant

Simplement incroyable la domination de l'équipe canadienne en hockey féminin aux Jeux olympiques. Voici quelques chiffres le prouvant :

- Le Canada a remporté les trois dernières médailles d'or au tournoi olympiques de hockey féminin : 2002, 2006, 2010

- Le Canada a gagné ses 15 derniers matchs

- Au cours de ses 15 derniers, une séquence remontant aux Jeux olympiques de Salt Lake City en 2002, le Canada a marqué 129 buts et en a accordé 9

- 9 de leurs 15 victoires furent acquises par jeu blanc

SALT LAKE CITY 2002

Tour préliminaire : Canada bat Kazakhstan 7-0
Tour préliminaire : Canada bat Russie 7-0
Tour préliminaire : Canada bat Suède 11-0
Demi-finales : Canada bat Finlande 7-3
Match pour la médaille d’or : Canada bat États-Unis 3-2

TURIN 2006

Tour préliminaire : Canada bat Italie 16-0
Tour préliminaire : Canada bat Russie 12-0
Tour préliminaire : Canada bat Suède 8-1
Demi-finales : Canada bat Finlande 6-0
Match pour la médaille d’or : Canada bat Suède 4-1

VANCOUVER 2010

Tour préliminaire : Canada bat Slovaquie 18-0
Tour préliminaire : Canada bat Suisse 10-1
Tour préliminaire : Canada bat Suède 13-1
Demi-finales : Canada bat Finlande 5-0
Match pour la médaille d’or : Canada bat États-Unis 2-0

jeudi 25 février 2010

Canada vs Russie

On peut tirer quelques conclusions de la victoire de 7-3 du Canada contre la Russie

1) Tout comme à Salt Lake City en 2002, Équipe Canada prend son envol après avoir éprouvé de la difficulté au premier tour.

2) Les dirigeants russes ont commis une grande erreur d'avoir inclus des joueurs de la KHL. Les neuf joueurs de la KHL, -9 collectivement contre le Canada, ont été déclassés.

3) L'humiliation subie par la Russie signifie que la LNH va envoyer, de nouveau, leurs meilleurs joueurs à Sotchi en 2014. La Russie va tout faire pour venger cette cuisante défaite, ce qui signifie déléguer la meilleure équipe possible, donc les joueurs de la LNH.

mardi 23 février 2010

Quiz sport du 23 février 2010

En hockey féminin, les Canadiennes vont affronter les États-Unis en finale pour la troisième fois (1998, 2002 et 2010). Nommer les quatre joueuses de l'édition 2010 de la formation canadienne, qui ont participé aux matchs contre les Américaines en 1998 et en 2002. Réponse le 2 mars.

Réponse du quiz du 16 février : la première médaille canadienne remportée en sol canadien fut le bronze au relais 4 x 100 mètres quatre nages féminin lors des Jeux olympiques de Montréal en 1976. Les nageuses étaient : Robin Corsiglia, Wendy Cook-Hogg, Anne Jardin, Susan Sloan et Debbie Clarke (cette dernière ne participant qu'au tour préliminaire).

Tessa Virtue & Scott Moir

Félicitations à Tessa Virtue et Scott Moir qui sont devenus les premiers Canadiens (de même que les premiers Nord-Américains) à remporter la médaille d'or en danse aux Jeux olympiques.

Tracy Wilson et Rob McCall avaient obtenu la médaille de bronze aux Jeux olympiques de Calgary en 1988 alors que Shae-Lynn Bourne et Victor Kraatz avaient terminé en quatrième position aux Jeux olympiques de Nagano en 1998 et aux Jeux olympiques de Salt Lake City en 2002.

Ci-joint, le programme libre de Wilson-McCall en 1988, un programme que plusieurs considèrent comme le plus relevé des Jeux de Calgary.


lundi 22 février 2010

Équipe-Canada et la ville de Vancouver

En hockey, Équipe-Canada et la ville de Vancouver n'est pas toujours synonyme de succès.

Lors de la Série du siècle, le quatrième affrontement en sol canadien est disputé au Pacific Coliseum de Vancouver le 8 septembre 1972. L'U.R.S.S. bat le Canada 5 à 3 et la formation canadienne retourne au vestiaire sous les hués de la foule. In extremis, l'équipe canadienne va remporter cette Série.

Au cours du tour préliminaire de la coupe Canada en 1984, la Suède surprend le Canada 4 à 2 dans un match joué à Vancouver. Cette défaite fait en sorte que le Canada est confronté à l'U.R.S.S. en demi-finale ; le Canada élimine l'U.R.S.S. grâce au but de Mike Bossy en prolongation pour ensuite gagner le tournoi.

Ces défaites ont signifié un chemin plus difficile vers la victoire ultime.

Le 21 février 2010, les États-Unis battent le Canada 5 à 3. Le Canada est relégué à un tour éliminatoire contre l'Allemagne afin d'accéder aux quarts de finale. Espérons que l'histoire va se répéter.

vendredi 19 février 2010

L'arrogance de Tiger

Aujourd'hui à 11:00 a.m. on aura droit à l'événement médiatique de l'année : la conférence de presse de Tiger Woods. Ce sera sa première apparition publique en trois mois ; "coïncidence" cette conférence de presse a lieu alors que ce déroule le WCG-Accenture Match Play. Une belle façon pour Tiger de faire ombrage à Accenture, l'un des premiers commanditaires à l'avoir laissé tomber. Quelle arrogance, quel pied de nez de Tiger.


mardi 16 février 2010

Quiz sport du 16 février 2010

Alexandre Bilodeau a la distinction d'avoir remporté la première médaille d'or du Canada à des Jeux olympiques disputés en sol canadien, mais qui a gagné la première médaille canadienne aux Jeux olympiques présentés au Canada. Réponse le 23 février.

Réponse du quiz du 9 février : Theoren Fleury.

lundi 15 février 2010

Les patineurs japonais


Félicitations à la Fédération japonaise de patinage de vitesse d'avoir habillé leurs patineurs comme le lutteur Goldust!

jeudi 11 février 2010

Jeux d'hiver de Turin de 2006

Cinquante ans après Cortina d'Ampezzo, Turin et l'Italie sont les hôtes des Jeux d'hiver. Un rendez-vous réussi, avec huit sites de compétition répartis dans la superbe région du Piémont.

Une belle surprise se produisit au cours des cérémonies d'ouverture quand la Corée du Nord et la Corée du Sud défilèrent conjointement, une première aux Jeux d'hiver (les deux Corées firent de même aux Jeux d’été de Sydney en 2000 et à ceux d'Athènes en 2004).

Afin mettre un terme aux controverses, le patinage artistique adopta un nouveau système de notation pour les Jeux de Turin. Les patineurs russes continuèrent leur domination en raflant trois de quatre médailles d'or grâce aux triomphes d'Evgueni Plushenko (hommes), de Totmianina-Marinin (couples) et de Navka-Kostomarov (danse).

La Croate Janica Kostelic continua ses succès aux Jeux d'hiver, ajoutant une médaille d'or en combiné alpin et une médaille d'argent en slalom super-géant. Son frère, Ivica, remporta également une médaille d'argent en combiné alpin. Le Norvégien Kjetil André Aamodt gagna la médaille d'or en slalom super-géant, ce qui en fit le premier skieur à remporter la même épreuve à trois reprises (1992, 2002 et 2006). De plus, il devenait le skieur le plus titré des Jeux d'hiver avec huit médailles (4 d'or, 2 d'argent et 2 de bronze). Collectivement ce sont les skieurs autrichiens qui dominèrent à Turin, remportant quatorze des trente médailles disponibles.

Le biathlon couronna l'Allemand Michael Greis qui remporta trois médailles d'or (15 km, 20 km et en relais), alors qu'en patinage de vitesse sur courte piste Ahn Hyun-soo de la Corée du Sud récolta quatre médailles (3 d'or et 1 de bronze). L'athlète la plus titrée de ces Jeux, fut la Canadienne Cindy Klassen qui amassa cinq médailles (1 d'or, 2 d'argent et 2 de bronze) en patinage de vitesse sur longue piste. Le président de CIO Jacques Rogge la désigna comme l'athlète féminine des Jeux de Turin.

En hockey sur glace, les Canadiennes conservèrent leur titre olympique, remportant aisément leurs cinq parties. Du côté masculin, la Suède battit la Finlande en finale pour mériter la deuxième médaille d'or en hockey de son histoire.

C'est l'Allemagne qui domina le classement avec une récolte de 29 médailles (dont 11 d'or), devant les États-Unis (25 médailles) et l'Autriche. Le Canada prit le cinquième rang avec la meilleure performance de son histoire, 24 médailles, dont 7 d'or.

Date des jeux : 10 février 2006 au 26 février 2006
Nombre de pays : 80 comités olympiques nationaux
Nombre d'athlètes : 2 508 (1 548 hommes et 960 femmes)
Nombre d'athlètes canadiens : 191 (108 hommes et 83 femmes)
Porte-drapeau canadien : Danielle Goyette (hockey sur glace piste)
Faits saillants canadiens : Cindy Klassen, avec cinq médailles en patinage de vitesse sur longue piste (1 d’or, 2 d’argent et 2 de bronze), est l’athlète la plus titrée à Turin, alors qu'en skeleton, Duff Gibson devient, à 39 ans et 150 jours, l'athlète le plus âgé à monter sur la plus haute marche du podium dans une épreuve individuelle.

Cliquer sur le lien suivant pour consulter les tous les résultats canadiens aux Jeux d'hiver de Turin : voir les résultats du Canada aux Jeux de Turin

mardi 9 février 2010

Quiz sport du 9 février 2010

Les hockeyeurs professionnels de la LNH participent aux Jeux olympiques d'hiver depuis 1998. La question de cette semaine est la suivante : quel joueur de la LNH a marqué le premier but du Canada aux Jeux d'hiver de Nagano en 1998 ? Un indice, c'est lui qui a marqué le but gagnant lors du premier match de la finale de la coupe Stanley en 1989 contre les Canadiens de Montréal. Réponse le 16 février.

Réponse du quiz du 2 février : les Browns de Cleveland, les Lions de Detroit, les Jaguars de Jacksonville et les Texans de Houston.

lundi 8 février 2010

Jeux d'hiver de Salt Lake City de 2002

Cinq mois après les attentats du 11 septembre 2001, c'est à Salt Lake City, dans l’Utah, qu'ont lieu les Jeux d'hiver de 2002. Les mesures de sécurité sont très sévères et les festivités sportives se déroulent sans anicroche. Salt Lake City accueille 2 399 athlètes provenant de 77 pays.

En ski alpin, la Croate Janica Kostelic remporte trois médailles d'or et une d'argent et devient la première femme à mériter quatre médailles au cours des mêmes Jeux.

Le patinage de vitesse sur courte piste couronne des grands champions et un étonnant gagnant. Yang Yang (A) remporte deux médailles d'or et devient la première Chinoise à gagner une médaille d'or aux Jeux d'hiver. Marc Gagnon, du Canada, obtient 3 médailles (2 d'or et une de bronze) et Apolo Anton Ohno (1 médaille d’or et 1 médaille d’argent), des États-Unis, sont les vedettes chez les hommes. La surprise vient de l'Australien Steven Bradbury qui gagne la première médaille d'or de son pays aux Jeux d'hiver ; Bradbury le grand négligé de l'épreuve du 1 000 mètres, occupait la dernière position en finale quand les quatre premiers patineurs ont chuté. Bradbury en profite pour décrocher l’or.

En luge, l'Allemand Georg Hackl monte sur le podium pour les cinquièmes Jeux consécutifs, une séquence qui a débuté aux Jeux de Calgary en 1988.

Le Norvégien Ole Einar Bjoerndalen domine complètement les épreuves du biathlon, remportant les quatre médailles d'or en jeu. En saut à skis, le Suisse Simon Ammann, 20 ans et loin d'être le favori en 2002, gagne deux médailles d'or.

La Norvège termine au premier rang avec 25 médailles (dont 13 d'or) devant l'Allemagne et les États-Unis. Le Canada obtient 17 médailles (dont 7 d'or) et prit le quatrième rang.

Date des jeux : 8 février 2002 au 24 février 2002
Nombre de pays : 77 comités olympiques nationaux
Nombre d'athlètes : 2 399 (1 513 hommes et 886 femmes)
Nombre d'athlètes canadiens : 150 (85 hommes et 65 femmes)
Porte-drapeau canadien : Catriona LeMay-Doan (patinage de vitesse sur longue piste)
Faits saillants canadiens : Le Canada triomphe en hockey sur glace, autant chez les hommes que chez les femmes. Du côté masculin, c'est la première médaille d'or en hockey depuis les Jeux olympiques d'Oslo en 1952.

Cliquer sur le lien suivant pour consulter les tous les résultats canadiens aux Jeux d'hiver de Salt Lake City : voir les résultats du Canada aux Jeux de Salt Lake City

mardi 2 février 2010

Quiz sport du 2 février 2010

Outre les Saints de la Nouvelle-Orléans, quelles équipes de la NFL n'ont jamais participé au Super Bowl ? Réponse le 9 février.

Réponse du quiz du 26 janvier : Martin Brodeur du Canada et Evgeni Nabokov de la Russie. Brodeur a marqué deux buts (le 17 avril 1997 contre les Canadiens de Montréal et le 15 février 2000 contre les Flyers de Philadelphie), alors que Nabokov a compté un but le 10 mars 2002 contre les Canucks de Vancouver lors d'un match disputé au General Motors Place... site des compétitions de hockey masculin aux Jeux d'hiver de Vancouver.

Jeux d'hiver de Nagano de 1998

Le Japon accueille les Jeux olympiques d'hiver pour la deuxième fois. Après la ville de Sapporo en 1972, c'est à Nagano que 2 176 athlètes, provenant de 72 pays, se donnent rendez-vouz. De nouvelles disciplines sont maintenant ajoutées au programme, comme le curling, le hockey sur glace féminin et le surf des neiges.

Pour la première fois de l'histoire, les hockeyeurs professionnels de la Ligue nationale de hockey (LNH) vont participer aux Jeux d'hiver. La LNH marque une trêve dans son calendrier pour permettre aux meilleurs joueurs au monde d’être à Nagano. La compétition est très relevée et à la surprise générale, c'est la République Tchèque, menée par Dominik Hasek qui remporte la médaille d'or. Hasek, qui n'accorda que six buts en six rencontres au cours du tournoi, fut particulièrement brillant pendant la demi-finale contre le Canada et le match de la médaille d'or (remporté 1 à 0) contre la Russie.

En hockey féminin, les deux équipes favorites, le Canada et les États-Unis, s'affrontent pour la médaille d'or, un duel remporté 3 à 1 par les joueuses américaines.

Le ski de fond couronne deux grands champions. Chez les dames, la Russe Larissa Lazutina remporte cinq médailles, dont 3 d'or. Chez les hommes, le Norvégien Bjorne Daehlie gagne trois médailles d'or, portant son total en carrière à 12 médailles olympiques (dont 8 médailles d'or).

L'Autrichien Hermann Maier, grand favori en ski alpin à Nagano, a fait une chute très spectaculaire lors de la descente. Il s'en est sorti sans blessure grave et quelques jours plus tard, il triomphe au Super G et au slalom géant. L'Allemagne Katja Seizinger gagne trois médailles en ski alpin, dont deux médailles d'or en descente et au combiné.

Le Japonais Kazuyoshi Funaki devient le nouveau héros de son pays après avoir remporté trois médailles (dont deux d'or) dans les épreuves du saut à ski.

C'est l'Américaine Tara Lipinski qui est la reine des Jeux de Nagano. Elle s'impose en patinage artistique et devint, à l'âge de 15 ans, la plus jeune championne des Jeux d'hiver.

L'Allemagne remporte 29 médailles (dont 12 d'or) pour terminer première au classement général, devant la Norvège (25 médailles) et la Russie (18 médailles). Le Canada se classe au quatrième rang avec une récolte de 15 médailles, dont six d'or.

Date des jeux : 7 février 1998 au 22 février 1998
Nombre de pays : 72 comités olympiques nationaux
Nombre d'athlètes : 2 176 (1 389 hommes et 787 femmes)
Nombre d'athlètes canadiens : 144 (81 hommes et 63 femmes)
Porte-drapeau canadien : Jean-Luc Brassard (ski acrobatique)
Faits saillants canadiens : Pierre Lueders et David MacEachern remportent la première médaille d'or du Canada en bobsleigh depuis 1964. Catriona LeMay-Doan s'impose comme la meilleure sprinteuse en patinage vitesse sur longue piste avec la médaille d'or au 500 mètres. Ross Rebagliati obtient la première médaille d'or du Canada à Nagano et il fut le premier médaillé d'or de l'histoire du surf des neiges aux Jeux olympiques d'hiver.

Cliquer sur le lien suivant pour consulter les tous les résultats canadiens aux Jeux d'hiver de Nagano : voir les résultats du Canada aux Jeux de Nagano