dimanche 22 octobre 2017

Il était une fois le 22 octobre

L'entraîneur Dick Irvin
22 octobre 1953 - Dick Irvin devenait le premier entraîneur à remporter 600 victoires dans la LNH.

22 octobre 1955 - Jacques Plante récoltait un jeu blanc et Henri Richard obtenait deux buts et une passe, dans un gain de 6 à 0 des Canadiens de Montréal contre les Black Hawks de Chicago.

22 octobre 1957 - L’ailier gauche Bobby Hull, des Black Hawks de Chicago, obtenait son premier but en carrière.

22 octobre 1964 - Dickie Moore, qui avait annoncé sa retraite après avoir passé toute sa carrière avec les Canadiens de Montréal, acceptait d’effectuer un retour au jeu dans l’uniforme des Maple Leafs de Toronto.

22 octobre 1966 - Au Forum de Montréal, le défenseur de 18 ans Bobby Orr inscrivait son premier but dans la LNH dans un revers de 3 à 1 contre les Canadiens.

22 octobre 1972 - Les Athletics d’Oakland remportaient la Série mondiale défaisant les Reds de Cincinnati en sept matchs.

22 octobre 1975 - Butch Goring, des Kings de Los Angeles, réussissait un tour du chapeau le jour de son 26e anniversaire de naissance, alors que les Kings défaisaient les Black Hawks à Chicago.

22 octobre 1975 - Les Reds de Cincinnati battaient les Red Sox de Boston en sept rencontres pour remporter la Série mondiale.

22 octobre 1980 - Paul Coffey, des Oilers d’Edmonton, inscrivait son premier but en carrière dans la Ligue nationale au cours d'une victoire de 5 à 3 contre les Flames de Calgary.

22 octobre 1992 - Mario Lemieux, des Penguins de Pittsburgh, récoltait trois buts et deux assistances, alors que Pittsburgh défaisait les Red Wings de Detroit 9 à 6. En troisième période, Shawn McEachern, des Penguins, marquait deux buts en l’espace de huit secondes.

22 octobre 1995 - Michael Schumacher remportait le Grand Prix du Pacifique (Aida au Japon), sa sixième victoire de la saison et s’assurait du titre de la Formule Un. À 26 ans, Schumacher devenait le plus jeune coureur à être sacré champion mondial lors de deux années consécutives.

22 octobre 1995 - Sébastien Lareau et l’Américain Tommy Ho remportait la finale du double du tournoi de tennis de Pékin. Ils ont défait le Belge Dick Norman et le Néerlandais Fernon Wibier en deux manches de 7-6 (7-3) et 7-6 (7-5).

22 octobre 1995 - Le boxeur philippin Marvin Corpuz, âgé de 19 ans, décédait à l’issue d’un combat disputé le 21 octobre contre Alan Llaneta. Corpuz a succombé à une hémorragie cérébrale. Il s’agissait d’un troisième boxeur à mourir en moins en une semaine. Le 15 octobre 1995, Roger Espenili avait succombé à des lésions majeures au cerveau. Le même jour, l’Écossais James Murray décédait à la suite de blessures subies lors d’un combat 48 heures plus tôt. 

22 octobre 1999 - Le gardien de but Grant Fuhr récoltait une 400e victoire dans la LNH.

22 octobre 2000 - Dans une victoire de 31 à 21 face aux Broncos de Denver, le porteur de ballon Corey Dillon, des Bengals de Cincinnati totalisait des gains au sol de 278 verges en 22 courses.

22 octobre 2010 - Daniel Alfredsson, des Sénateurs d’Ottawa, amassait un 1 000e point en carrière dans la LNH.

22 octobre 2011 - Nicklas Lidstrom, des Red Wings de Detroit, participait à un 1 500e match en carrière. Il devenait le premier joueur européen à atteindre ce plateau.

Ils sont nés un 22 octobre

David Savard
1901 - Bill Brydge (hockey) ancien des Maple Leaf, Cougars et Americans
1907 - Jimmie Foxx (baseball) légende du baseball, intronisé au Temple de la renommée du baseball
1934 - Gerry James (hockey) ancien des Maple Leaf
1941 - Price Morris (Olympien canadien en 1972 / haltérophilie)
1949 - Butch Goring (hockey) ancien des Kings, Islanders et Bruins. Gagnant de 4 Coupes Stanley consécutives de 1980 à 1983.
1949 - Arsène Wenger (soccer) entraîneur d’Arsenal
1952 - Peter Wilson (Olympien canadien en 1972 et 1976 / saut à ski)
1954 - Barry Legge (hockey) ancien des Nordiques et Jets
1954 - Ron Sedlbauer (hockey) ancien des Canucks, Black Hawks et Maple Leaf
1954 - Martha Nelson (Olympienne canadienne en 1972 / natation)
1962 - Denis Canuel (Olympien canadien en 1988 / tir à l’arc)
1964 - Drazen Petrovic (basketball) ancien joueur étoile croate décédé tragiquement à 28 ans
1967 - Ron Tugnutt (hockey) ancien des Nordiques, Canadiens et Sénateurs
1968 - Stéphane Quintal (hockey) ancien des Canadiens, Bruins, Jets et Blues
1968 - Terry Yake (hockey) ancien des Whalers, Blues et Capitals
1972 - Scott Lachance (hockey) ancien des Canadiens, Islanders, Canucks et Blue Jackets
1973 - Kathy Butler (Olympienne canadienne en 1996 / athlétisme)
1973 - Ichiro Suzuki (baseball) auteur de plus de 3000 coups sûrs en carrière
1974 - Miroslav Satan (hockey) ancien des Oilers, Sabres, Islanders, Penguins et Bruins. Gagnant de la Coupe Stanley en 2009 avec Pittsburgh
1980 - Matt Pettinger (hockey) ancien des Capitals, Canucks et Lightning
1984 - Antti Pihlstrom (hockey) ancien des Predators
1986 - Kara Lang (Olympienne canadienne en 2008 / soccer)
1990 - David Savard (hockey) défenseur des Blue Jackets
1991 - Barbara Jardin (Olympienne canadienne en 2012 / natation)

Il nous quittait un 22 octobre

1980 - Rodrigue Lorrain (hockey) ancien des Canadiens

samedi 21 octobre 2017

Il était une fois le 21 octobre

21 octobre 1975 - Carlton Fisk, des Red Sox de Boston, frappait un coup de circuit en 12e manche contre les Reds de Cincinnati forçant la présentation d'un septième match de la Série mondiale.

21 octobre 1980 - Les Phillies de Philadelphie remportaient la Série mondiale pour la première fois en 98 ans de leur existence.

21 octobre 1995 - Les Canadiens de Montréal annonçaient la nomination de Réjean Houle au poste de directeur-gérant, de Mario Tremblay à titre d’entraîneur en chef et d’Yvan Cournoyer comme entraîneur-adjoint. Le soir même, Montréal remportait sa première victoire de la saison, 4 à 3 contre les Maple Leafs de Toronto. Le but vainqueur fut inscrit par Pierre Turgeon à une seconde de la fin de la troisième période.





Ils sont nés un 21 octobre

1893 - Ernest « Ernie » Russell (hockey) Temple de la renommée du hockey
1897 - Alphonse « Frenchy » Lacroix (hockey)
1928 - Whitey Ford (baseball) Temple de la renommée du baseball
1934 - Brian Kilrea (hockey) Temple de la renommée du hockey
1938 - Carl Brewer (hockey) gagnant de trois Coupes Stanley
1940 - Terry O’Malley (Olympien canadien en 1964, 1968 et 1980 / hockey) médaillé de bronze olympique JO 1968
1943 - Larry Mickey (hockey)
1947 - Keith Shepherd (Olympien canadien en 1968 / ski alpin)
1949 - Michel Brière (hockey)
1949 - Phil Tollestrup (Olympien canadien en 1976 / basketball)
1955 - Al Cameron (hockey)
1955 - Brad Pirie (Olympien canadien en 1980 / hockey)
1959 - Vincent Tremblay (hockey)
1967 - Bill Berg (hockey)
1971 - Johanne Bégin (Olympienne canadienne en 2000 et 2004 / water-polo)
Mélanie Turgeon
1976 - Mélanie Turgeon (Olympienne canadienne en 1994, 1998 et 2002 / ski alpin)
1980 - Mike Danton (hockey)
1982 - Ryan Semple (Olympien canadien en 2006 et 2010 / ski alpin)
1984 - Anouk Leblanc-Boucher (Olympienne canadienne en 2006 / patinage de vitesse sur courte piste) double médaillée olympique JO 2006
1991 - Alexander Burmistrov (hockey)








Il nous quittait un 21 octobre

1959 - True Haviland Oliver (Olympien canadien en 1920 / tir)

vendredi 20 octobre 2017

Il était une fois le 20 octobre

20 octobre 1965 - Les étoiles de la LNH défaisaient les Canadiens de Montréal 5 à 2 devant 13 529 spectateurs au Forum. Gordie Howe, des Red Wings de Detroit était nommé le joueur par excellence de la partie des étoiles.

20 octobre 1980 - Les Nordiques de Québec nommaient Michel Bergeron contre entraîneur, succédant à Maurice Filion.

Michael Bossy
20 octobre 1984 - Au cours d'une victoire de 8 à 3 contre les Kings de Los Angeles, Michael Bossy des Islanders de New York récoltait un 30e tour du chapeau en carrière.

Ils sont nés un 20 octobre

1910 - Jack Liddle (Olympien canadien en 1936 / athlétisme)
1946 - Jean-Paul Leblanc (hockey)
1946 - Garry Monahan (hockey) premier joueur choisi au repêchage de la LNH en 1963
1956 - Guy Chouinard (hockey)
1959 - Janice McCaffrey (Olympienne canadienne en 1992, 1996 et 2000 / athlétisme)
1960 - Sylvain Huet (Olympien canadien en 1984 / water-polo)
1968 - Marie-Pierre Lamarche (Olympienne canadienne en 1988 / patinage de vitesse)
1983 - Brent Hayden (Olympien canadien en 2004, 2008 et 2012 / natation) médaillé olympique JO 2012
1987 - Scott Erwood (Olympien canadien en 2008 / cyclisme)

Il nous quittait un 20 octobre

1959 - Clarence McKerrow (Olympien canadien / crosse) médaillé d'or olympique JO 1908

jeudi 19 octobre 2017

Il était une fois le 19 octobre

19 octobre 1957 - À son 863e match Maurice Richard, des Canadiens de Montréal, marquait son 500e but en carrière. Sa victime fut Glenn Hall, des Black Hawks de Chicago.

19 octobre 1960 - Le joueur recrue Reggie Fleming, des Black Hawks de Chicago, établissait un record de la LNH avec 37 minutes de pénalité au cours d’un match contre les Rangers de New York.

19 octobre 1966 - Gordie Howe, des Red Wings de Detroit, amorçait une 21e saison dans la LNH, un record.

19 octobre 1966 - Bobby Orr, des Bruins de Boston, disputait son premier match en carrière dans la LNH.

19 octobre 1981 - Les Expos de Montréal s’inclinèrent en cinq matchs contre les Dodgers de Los Angeles, en série de championnat de la Ligue nationale. Dans la partie décisive, Rick Monday claqua le circuit de la victoire, en neuvième manche, contre Steve Rogers.

19 octobre 1985 - Les Flyers de Philadelphie défaisaient les North Stars du Minneosta 7 à 3 et commençaient une série de 13 victoires consécutives.

Peter Stastny
19 octobre 1989 - Peter Stastny, des Nordiques de Québec, atteignait le plateau des 1 000 points en carrière ; Statsny a mis 682 parties pour réussir l’exploit.

Ils sont nés un 19 octobre

1900 - Roy Worters (hockey) Temple de la renommée du hockey
1901 - Pete Bellefeuille (hockey)
1905 - Léonard «Léo» Gaudreault (hockey)
1907 - Frank Sheppard (hockey)
1934 - John Clarke (Olympien canadien en 1972 / voile)
1940 - William «Bill» Gairdner (Olympien canadien en 1964 / athlétisme)
1943 - Jean-Claude Garneau (hockey)
1950 - Dale Tallon (hockey)
1954 - Michael de la Roche (Olympien canadien en 1976 / voile)
1956 - Stephen Badger (Olympien canadien en 1976 / natation)
1976 - Ranjeev Deol (Olympien canadien en 2008 / hockey sur gazon)
1985 - Justin Warsylewicz (Olympien canadien en 2006 / patinage de vitesse) médaillé olympique JO 2006
1987 - Marianne Leeson (Olympienne canadienne en 2014 / snowboard)
1991 - Travis Gerrits (Olympien canadien en 2014 / ski acrobatique)

mercredi 18 octobre 2017

Il était une fois le 18 octobre

18 octobre 1918 - Les Bulldogs de Québec étaient vendus à l'homme d'affaires torontois, P.J. Quinn.

18 octobre 1995 - Les Jets de Winnipeg, qui évoluait dans la Ligue nationale depuis 1979, étaient vendus à un groupe d’investisseurs américains, mené par Richard Burke et Steven Gluckstern, pour la somme de 68 millions de dollars américains. L’équipe a terminé la saison dans la capitale du Manitoba avant d’être déménagée à Phoenix.

18 octobre 2001 - L’attaquant Jaromir Jagr signait un contrat de huit saisons d’une valeur de 88 millions US avec les Capitals de Washington.

18 octobre 2005 - Le défenseur Brian Leetch, des Bruins de Boston, atteignait le plateau des 1 000 points en carrière dans la LNH.

18 octobre 2016 - À Chicago, Marian Hossa, des Blackhawks, devenait le 44e joueur de l’histoire de la LNH à atteindre le plateau des 500 buts carrière. Il a réussi l’exploit à 5:04 de la deuxième période contre Michal Neuvirth des Flyers de Philadelphie.


Ils sont nés un 18 octobre


Normand Lacombe
1893 - Georges Norman (Olympien  canadien / athlétisme)
1908 - Mush March (hockey) gagnant de deux coupes Stanley
1933 - Gordon Currie (Olympien canadien / bobsleigh)
1937 - Joseph Mullins (Olympien canadien / athlétisme)
1950 - Conley «Connie» Forey (hockey)
1960 - Doug Lidster (Olympien canadien / hockey) gagnant de la coupe Stanley
1960 - John Millen (Olympien canadien / voile) médaillé olympique JO 1988
1961 - Eric Jespersen (Olympien canadien / voile) médaillé olympique JO 1992
1964 - Normand Lacombe (hockey) gagnant de la coupe Stanley
1972 - Karlene Haughton (Olympienne canadienne / athlétisme)
1972 - Alex Tagliani (sport automobile)
1973 - Sophie Roberge (Olympienne canadienne / judo)
1974 - Veronica Brenner (Olympienne canadienne / ski acrobatique) médaillée olympique JO 2002
1975 - Cory Nieder (Olympien canadien / tir)
1983 - Phil Widmer (Olympien canadien / ski de fond)
1985 - Graeme Rinholm (Olympien canadien / bobsleigh)
1988 - Marie-Pier Préfontaine (Olympienne canadienne / ski alpin)

mardi 1 décembre 2015

Lakers-Sixers - un duel de puissances de la NBA il y a 33 ans

Début décembre 1982, deux puissances de la NBA s’affrontaient au Great Western Forum de Los Angeles: les Lakers, champions en titre et les 76ers de Philadelphie, malheureux finalistes en 1982 et futurs champions des éliminatoires de 1983.

D’un côté l’équipe hôtesse, menée par Magic Johnson et Kareem Abdul-Jabbar, présentait une fiche de 14 victoires et 4 défaites. De l’autre, les visiteurs arrivaient à L.A. avec le meilleur dossier du circuit, 15 victoires en 18 rencontres.

Lors de cet affrontement, les 76ers furent en contrôle tout au long de la rencontre et vont l’emporter 114 à 104 grâce à Moose Malone (29 points) et Julius Erving (23 points).

Philadelphie allait terminer la campagne avec 65 victoires et 17 défaites tandis que les Lakers ont présenté leur deuxième meilleur dossier du circuit avec 58 victoires. Les deux équipes s’étaient retrouvées en finale alors que les 76ers éliminaient facilement Los Angeles en quatre parties.

Les temps ont bien changé. Ce soir à Philadelphie, les Lakers (2 victoires et 14 défaites) visitent les Sixers (aucune victoire en 18 parties). A-t-on besoin de préciser que ces deux équipes occupent le dernier de leurs associations respectives.

mercredi 21 octobre 2015

Survol des meilleurs débuts de saison

Le fulgurant début de saison des Canadiens de Montréal (sept victoires consécutives) m’inspire un billet sur les meilleurs départs par différents clubs.

Baseball majeur 

En 1982, les Braves d’Atlanta débutaient la saison en remportant leurs 13 premiers matchs. Les Braves allaient terminer au premier rang de la division Ouest, mais ils furent éliminés rapidement par les Cardinals de Saint Louis, les éventuels champions de la Série mondiale.

Les Brewers de Milwaukee, à l'époque où ils évoluaient dans Ligue américaine, commencèrent la saison avec 13 victoires consécutives. Malgré cet excellent départ, les Brewers terminèrent au troisième rang de leur division dernière les Tigers et les Blue Jays.

Mention honorable à l’édition de 1966 des Orioles de Baltimore qui débutèrent la saison avec 12 victoires à leur 13 premières parties. Baltimore allait remporter le titre de la Ligue américaine (par neuf matchs devant les Twins) pour ensuite remporter, en quatre parties, la Série mondiale contre les Dodgers de Los Angeles.

Également à considérer, les Tigers de Detroit en 1984 (35 victoires à leur 40 premières parties) et les Mets de New York en 1986 (20 victoires et quatre revers pour débuter la saison) qui allèrent gagner la Série mondiale.

Ligue nationale de football

En 2007, les Patriots de la Nouvelle-Angleterre connaissaient une saison (régulière) parfaite, écrasant la majorité de leurs adversaires en route vers 16 victoires consécutives. Ils ajoutèrent deux autres victoires en séries éliminatoires avant de perdre le Super Bowl face à Eli Manning et les Giants de New York.

En 1972, les Dolphins ont connu saison parfaite avec 14 victoires en saison et trois autres gains lors des éliminatoires, dont l’ultime victoire lors du Super Bowl VII contre Washington.

NBA

En 1948-1949, les Capitols de Washington, de la BAA, sous la gouverne d’un certain Red Auerbach, remportèrent leurs 15 premiers matchs. Bien que les Capitols aient connu ce départ canon, ils terminèrent le calendrier avec le troisième meilleur dossier de la ligue et ils s’inclinèrent en finale devant les Lakers de Minneapolis.

En 1993-1994, les Rockets de Houston égalèrent le record de Capitols avec 15 gains consécutifs pour amorcer le calendrier. Le dénouement final sera plus heureux pour les Rockets alors qu’ils seront couronnés champions de la NBA.

Ligue nationale de hockey

En 2012-2013, le début de la saison est retardé en raison d’un conflit de travail. Lorsque la saison s'amorce à la fin du mois de janvier, les Blackhawks de Chicago amassèrent des points à leurs 24 premiers matchs; l’équipe de Joel Quenneville obtint 21 victoires (dont six en temps supplémentaire) et subit trois défaites en tirs de barrage. Chicago allait gagner la coupe Stanley.

En 1984-1985, les Oilers d’Edmonton, champion en titre de la coupe Stanley, commencèrent la campagne en lion avec dossier de 12 victoires, aucune défaite et trois matchs nuls. Edmonton allait conserver leur titre défaisant les Flyers en finale.

En 1993-1994, les Maple Leafs de Toronto, sous la gouverne de Pat Burns, amorcèrent la saison avec 10 victoires consécutives; ce sont les Canadiens qui infligèrent aux Leafs un premier revers. 

En 2006-2007, les Sabres de Buffalo égalèrent la marque des Maple Leafs en remportant leurs 10 premières parties. Au cours de la même saison, les Ducks d’Anaheim amassèrent un point au cours de leurs 16 premières rencontres (12 victoires et quatre défaites en temps supplémentaire). Anaheim sera sacré champion de la coupe Stanley cette année-là.

N’oublions pas les Canadiens de Montréal de 1943-1944 qui furent invaincus à leurs 14 premières parties (11 victoires et 3 matchs nuls) ; l’équipe dirigée par le légendaire Dick Irvin domina la LNH (38 victoires, 5 défaites, 7 nulles) en route vers la conquête de la coupe Stanley.

Football

En 2003-2004, Arsenal réussi l’exploit d’être invaincu en EPL avec un dossier de 26 victoires, aucune défaite et 12 matchs nuls.

Lors de la saison 2012-2013 du championnat du Portugal, le FC Porto termina la campagne invaincu (24 victoires et six matchs nuls). Ironiquement lors de l'avant-dernière journée du championnat, Porto est confronté à son éternel rival, Benfica, qui était également invaincu (23 victoires en 28 matchs). Cette saison-là, Benfica termina au deuxième rang du championnat avec une fiche de 24 victoires, un revers et cinq matchs nuls. Leur unique défaite? Un revers de 2 à 1 contre le FC Porto!

En 2010-2011, le même FC Porto connaissait une autre saison sans perdre de matchs, avec 27 victoires en 30 matchs.

En Calcio, la Juventus de Turin réussit l’exploit d’une saison sans connaître la défaite avec 23 victoires et 15 parties nulles en 2011-2012. La Juve rééditait l’exploit du Milan A.C. qui fut invaincu en 1991-1992 (22 victoires et 12 matchs nuls).

LHJMQ

Au hockey junior québécois, ce sont les Remparts de Québec en 1972-1973 qui détiennent le record avec 16 victoires d'affilées pour débuter la saison.

vendredi 16 octobre 2015

Les meilleurs débuts de saison des Canadiens

Au cours de sa longue et glorieuse histoire, les Canadiens de Montréal ne sont pas étranger aux excellents débuts de saison.

En 1924-1925, Montréal, sous la gouverne de Léo Dandurand, débuta la saison avec un dossier de 7 victoires et un match nul.

L’une des meilleures éditions des Canadiens de Montréal, celle de 1943-1944, commença la saison en étant invaincu à leurs 14 premières parties en route vers la conquête de la coupe Stanley.

En 1981-1982 l’équipe, sous la gouverne de leur nouvel entraîneur Bob Berry, fut invaincue à ses 10 premiers matchs. Dix saisons plus tard, les Canadiens dirigés par Pat Burns commencèrent la saison avec 13 victoires (dont 9 consécutives), 3 défaites et une partie nulle.


SAISON 1924-1925 (7 victoires, 1 défaite, 0 nul)
29 nov. 1924
Toronto
1
-
Montréal
7

V
3 déc. 1924
Montréal
1
-
Ottawa
2

D
8 déc. 1924
Montréal
4
-
Boston
3

V
10 déc. 1924
Mtl Maroons
0
-
Montréal
5

V
13 déc. 1924
Hamilton
2
-
Montréal
6

V
17 déc. 1924
Montréal
5
-
Toronto
2

V
20 déc. 1924
Ottawa
2
-
Montréal
3

V
25 déc. 1924
Boston
0
-
Montréal
5

V
SAISON 1929-1930 (4 victoires, 1 défaite, 2 nuls)
14 nov. 1929
Montréal
3
-
Ottawa
3
P
N
16 nov. 1929
Chicago
4
-
Montréal
4
P
N
19 nov. 1929
Montréal
1
-
Mtl Maroons
5

D
21 nov. 1929
Toronto
2
-
Montréal
3
P
V
24 nov. 1929
Montréal
3
-
NY Americans
2
P
V
26 nov. 1929
Pittsburgh
2
-
Montréal
9

V
30 nov. 1929
NY Americans
1
-
Montréal
3

V
SAISON 1939-1940 (4 victoires, 0 défaite, 2 nuls)
5 nov. 1939
Chicago
2
-
Montréal
8

V
9 nov. 1939
NY Americans
0
-
Montréal
2

V
16 nov. 1939
Boston 
3
-
Montréal
3
P
N
19 nov. 1939
Montréal
2
-
NY Rangers
1
P
V
21 nov. 1939
Montréal
2
-
Boston
1

V
23 nov. 1939
NY Rangers
1
-
Montréal
1
P
N
SAISON 1943-1944 (11 victoires, 0 défaite, 3 nuls)
30 oct. 1943
Boston
2
-
Montréal
2

N
2 nov. 1943
NY Rangers
1
-
Montréal
2

V
4 nov. 1943
Montréal
5
-
Chicago
3

V
7 nov. 1943
Chicago
1
-
Montréal
5

V
13 nov. 1943
Detroit
1
-
Montréal
4

V
14 nov. 1943
Montréal
2
-
Detroit
0

V
16 nov. 1943
Montréal
2
-
Boston
2

N
18 nov. 1943
Toronto
2
-
Montréal
5

V
20 nov. 1943
Montréal
7
-
Toronto
2

V
21 nov. 1943
Boston
4
-
Montréal
13

V
27 nov. 1943
NY Rangers
3
-
Montréal
6

V
28 nov. 1943
Montréal
2
-
NY Rangers
2

N
2 déc. 1943
Chicago
2
-
Montréal
6

V
4 déc. 1943
Detroit
2
-
Montréal
8

V
SAISON 1955-1956 (4 victoires, 0 défaite, 1 nul)
6 oct. 1955
Toronto
0
-
Montréal
2

V
8 oct. 1955
Boston
0
-
Montréal
2

V
9 oct. 1955
Montréal
5
-
Boston
2

V
15 oct. 1955
NY Rangers
1
-
Montréal
4

V
16 oct. 1955
Montréal
2
-
Chicago
2

N
SAISON 1960-1961 (4 victoires, 0 défaite, 2 nuls)
6 oct. 1960
Toronto
0
-
Montréal
5

V
8 oct. 1960
Boston
1
-
Montréal
1

N
9 oct. 1960
Montréal
4
-
Boston
4

N
11 oct. 1960
Montréal
3
-
NY Rangers
2

V
13 oct. 1960
Detroit
3
-
Montréal
4

V
15 oct. 1960
NY Rangers
4
-
Montréal
8

V
SAISON 1961-1962 (7 victoires, 0 défaite, 1 nul)
14 oct. 1961
NY Rangers
1
-
Montréal
3

V
15 oct. 1961
Montréal
5
-
Boston
5

N
18 oct. 1961
Montréal
5
-
NY Rangers
2

V
21 oct. 1961
Boston
2
-
Montréal
6

V
22 oct. 1961
Montréal
3
-
Chicago
2

V
26 oct. 1961
Chicago
1
-
Montréal
7

V
28 oct. 1961
Detroit
5
-
Montréal
7

V
29 oct. 1961
Montréal
6
-
Detroit
3

V
SAISON 1964-1965 (4 victoires, 0 défaite, 3 nuls)
13 oct. 1964
Montréal
3
-
NY Rangers
0

V
17 oct. 1964
NY Rangers
2
-
Montréal
2

N
18 oct. 1964
Montréal
3
-
Boston
1

V
21 oct. 1964
Chicago
5
-
Montréal
5

N
24 oct. 1964
Detroit
1
-
Montréal
1

N
28 oct. 1964
Montréal
5
-
Toronto
2

V
31 oct. 1964
Boston
2
-
Montréal
6

V
SAISON 1968-1969 (5 victoires, 0 défaite, 1 nul)
12 oct. 1968
Montréal
1
-
Pittsburgh
1

N
16 oct. 1968
Montréal
4
-
Saint Louis
2

V
17 oct. 1968
Montréal
3
-
Minnesota
1

V
20 oct. 1968
Montréal
4
-
Detroit
2

V
23 oct. 1968
Montréal
5
-
Los Angeles
2

V
25 oct. 1968
Montréal
4
-
Oakland
2

V
SAISON 1977-1978 (6 victoires, 0 défaite, 2 nuls)
12 oct. 1977
Minnesota
3
-
Montréal
7

V
15 oct. 1977
NY Rangers
0
-
Montréal
5

V
16 oct. 1977
Montréal
2
-
Boston
0

V
19 oct. 1977
Montréal
5
-
Washington
3

V
20 oct. 1977
Montréal
2
-
Detroit
2

N
23 oct. 1977
Montréal
6
-
NY Rangers
2

V
24 oct. 1977
Washington
1
-
Montréal
5

V
26 oct. 1977
Montréal
2
-
Toronto
2

N
SAISON 1981-1982 (6 victoires, 0 défaite, 4 nuls)
8 oct. 1981
Hartford 
5
-
Montréal 
5

N
10 oct. 1981
Buffalo 
0
-
Montréal 
9

V
15 oct. 1981
Montréal 
7
-
Hartford 
2

V
17 oct. 1981
Vancouver 
4
-
Montréal 
10

V
18 oct. 1981
Montréal 
3
-
Buffalo 
3

N
21 oct. 1981
Montréal 
3
-
Chicago 
3

N
24 oct. 1981
Boston 
0
-
Montréal 
7

V
25 oct. 1981
Montréal 
4
-
NY Rangers
2

V
27 oct. 1981
Philadelphie 
2
-
Montréal 
11

V
29 oct. 1981
Montréal 
5
-
Boston 
5

N
SAISON 1991-1992 (13 victoires, 3 défaites, 1 nul)
3 oct. 1991
Toronto
3
-
Montréal
4

V
5 oct. 1991
NY Rangers
2
-
Montréal
1
P
D
8 oct. 1991
Montréal
2
-
Hartford
2
P
N
10 oct. 1991
Montréal
4
-
Detroit
1

V
12 oct. 1991
Montréal
6
-
Boston
0

V
14 oct. 1991
Hartford
4
-
Montréal
3

D
16 oct. 1991
Buffalo
1
-
Montréal
5

V
18 oct. 1991
Montréal
1
-
Buffalo
3

D
19 oct. 1991
Montréal
1
-
Philadelphie
0

V
23 oct. 1991
Québec
2
-
Montréal
3
P
V
24 oct. 1991
Montréal
5
-
Québec
0

V
26 oct. 1991
Pittsburgh
1
-
Montréal
4

V
30 oct. 1991
Winnipeg
1
-
Montréal
6

V
1 nov. 1991
Montréal
5
-
Buffalo
1

V
2 nov. 1991
Buffalo
0
-
Montréal
5

V
4 nov. 1991
New Jersey
2
-
Montréal
3
P
V
4 nov. 1991
NY Rangers
1
-
Montréal
4

V
SAISON 2001-2002 (4 victoires, 1 nul)
4 oct. 2001
Montréal
6
-
Ottawa
4

V
6 oct. 2001
Toronto
2
-
Montréal
2
P
N
9 oct. 2001
Anaheim
1
-
Montréal
3

V
12 oct. 2001
Montréal
3
-
Columbus
1

V
13 oct. 2001
New Jersey
1
-
Montréal
3

V
SAISON 2008-2009 (5 victoires, 1 défaite en fusillade)
10 oct. 2008
Montréal
1
-
Buffalo
2
F
DF
11 oct. 2008
Montréal
6
-
Toronto
1

V
13 oct. 2008
Montréal
5
-
Philadelphie
3

V
15 oct. 2008
Boston
3
-
Montréal
4
F
V
18 oct. 2008
Phoenix
1
-
Montréal
4

V
20 oct. 2008
Floride
1
-
Montréal
3

V
SAISON 2014-2015 (7 victoires, 1 défaite)
8 oct. 2014
Montréal
4
-
Toronto
3

V
9 oct. 2014
Montréal
2
-
Washington
1
F
V
11 oct. 2014
Montréal
4
-
Philadelphie
3
F
V
13 oct. 2014
Montréal
1
-
Tampa Bay
7

D
16 oct. 2014
Boston
4
-
Montréal
6

V
18 oct. 2014
Colorado
2
-
Montréal
3

V
21 oct. 2014
Detroit
1
-
Montréal
2
P
V
25 oct. 2014
NY Rangers
1
-
Montréal
3

V
SAISON 2015-2016 (5 victoires, 0 défaite)
7 oct. 2015
Montréal
3
-
Toronto
1

V
10 oct. 2015
Montréal
4
-
Boston
2

V
11 oct. 2015
Montréal
3
-
Ottawa
1

V
13 oct. 2015
Montréal
3
-
Pittsburgh
2

V
15 oct. 2015
NY Rangers
0
-
Montréal
3

V
17 oct. 2015
Detroit

-
Montréal